Startupfest s'amène à Sherbrooke

Le fondateur et président de Startupfest Philippe Telio... (Spectre média, René Marquis)

Agrandir

Le fondateur et président de Startupfest Philippe Telio a pu discuter à Sherbrooke avec un jeune entrepreneur en jeux vidéo, François Mathieu.

Spectre média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Matthew Vachon
La Tribune

(SHERBROOKE) Désireux de donner le coup de pouce nécessaire aux jeunes entrepreneurs en région, Startupfest s'est déplacé à Sherbrooke pour la première fois afin de transmettre ses trucs et conseils.

La mission de Startupfest est d'aider les jeunes entrepreneurs à faire du réseautage, à pratiquer leur promotion et à rencontrer des experts dans le milieu de l'entrepreneuriat.

Présenté tous les étés à Montréal depuis maintenant sept ans, le Startupfest a ajouté le volet régional à sa programmation pour la toute première fois grâce à l'élaboration d'un contenu français dans son offre.

« Le but derrière tout ça, c'est de stimuler l'économie régionale. Étant donné que c'est la première année que l'on offre du contenu en français, on tenait à le présenter à la grandeur du Québec. Cela permettra aux nouveaux entrepreneurs de s'éduquer et d'établir des liens avec des confrères d'à travers le monde », explique Philippe Telio, président et fondateur du Startupfest.

Selon lui, cet événement international est une occasion rêvée pour tous ceux et celles qui désirent se lancer dans cet univers. « De nos jours, les jeunes, surtout dans le domaine des technologies, passent leur temps dans leur sous-sol à travailler sur leurs projets. Cependant, rien n'est plus important que d'aller dans des rassemblements comme celui-ci et de rencontrer les gens », croit M. Telio.

Pour sa part, Chloé Legris, directrice générale d'Espace-inc basé à Sherbrooke, s'est montrée enthousiaste devant la tenue d'un tel événement en sol sherbrookois. « C'est une formidable occasion pour notre région de développer sa culture dans ce domaine et de développer son réseau de contacts en marge du vrai Startupfest qui se tiendra à l'été », a-t-elle déclaré.

Un peu moins de 200 personnes se sont présentées à ce premier Startupfest sherbrookois organisé au Restaurant Ô Chevreuil.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer