• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > JYSK et Village des valeurs s'installent dans l'ex-Brico-Max 

JYSK et Village des valeurs s'installent dans l'ex-Brico-Max

Deux commerces, JYSK et Village des valeurs, s'installeront... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Deux commerces, JYSK et Village des valeurs, s'installeront dans l'ancien Brico-Max, en bordure de l'autoroute 410.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Deux des commerces qui s'installeront dans l'ancien Brico-Max, en bordure de l'autoroute 410, sont maintenant connus. Il s'agit de JYSK et du Village des valeurs. Les deux entreprises ont déposé une demande d'approbation pour leurs enseignes commerciales auprès de la Ville de Sherbrooke.

Le Village des valeurs occuperait le local le plus au nord, près de la rue Alexandre-Migneault. Le commerce est « un détaillant d'occasions à but lucratif qui offre des vêtements, des accessoires et des articles ménagers usagés de qualité », lit-on sur son site internet. La chaîne compte quelque 330 magasins et plus de 20 000 employés au Canada, aux États-Unis et en Australie. Toujours selon le site internet, elle permettrait de détourner 317,5 millions de kilos d'articles usagés des sites d'enfouissement chaque année.

JYSK occupera pour sa part le local du centre. L'entreprise conçoit et fabrique des mobiliers et des accessoires pour la maison, d'inspiration scandinave à des prix abordables. Elle compte au moins 57 magasins au Canada, en plus d'être établie dans 44 autres pays. Des succursales sont déjà ouvertes à Brossard, Trois-Rivières, Saint-Jérôme et Québec, notamment.

Il n'a pas été possible de connaître la date d'ouverture de ces commerces.

Le conseiller du district du Carrefour, Pierre Tardif, accueille l'arrivée de ces magasins comme une bonne nouvelle. « Ça fait quand même un bout qu'on nous avait annoncé qu'il y aurait quelque chose là. Nous sommes contents que cet emplacement inutilisé soit utilisé. Les façades seront refaites et il y aura à nouveau de l'activité dans le secteur. Je prévois que ça bougera dans ce coin-là d'ici la fin de l'été. »

M. Tardif rapporte que des citoyens se sont inquiétés de la concurrence que provoquerait le Village des valeurs avec un organisme comme Estrie Aide. « Nous ne pouvons pas statuer là-dessus. Les commerces ont le droit de s'implanter... »

Une succursale du Village des valeurs doit par ailleurs ouvrir à Drummondville le 20 juillet au 565 boulevard Saint-Joseph.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer