• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Sherbrooke Innopole : «La tendance positive de 2015 se poursuit» 

Sherbrooke Innopole : «La tendance positive de 2015 se poursuit»

La directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin,... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin, le président du conseil d'administration de l'organisme, Pierre Tremblay, et le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, ont présenté et expliqué les résultats de la dernière année financière de l'organisme de développement économique sherbrookois. Tous étaient satisfaits des grandes lignes du rapport annuel.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) « Après plusieurs années difficiles, avec la récession américaine et la rigueur budgétaire, nous sommes très heureux de constater que la tendance positive observée à Sherbrooke en 2015 s'est poursuivie en 2016 », a déclaré le président du conseil d'administration de Sherbrooke Innopole, Pierre Tremblay, lors du dévoilement, mercredi, du rapport annuel de l'organisme de développement économique.

Au cours de la dernière année, des investissements totalisant plus de 147 M$ ont été effectués au sein des filières-clés qui ont enregistré un gain net de 274 emplois par rapport à l'an dernier. Ces résultats sont moins élevés que les 187 M$ investis dans les filières-clés et les 546 emplois créés en 2015, mais plus importants que ceux enregistrés au cours des années précédentes.

« Ce sont les deuxièmes meilleurs résultats en cinq ans. Il ne faut pas uniquement comparer les chiffres des deux dernières années, car 2015 a été une année exceptionnelle. La tendance est positive et on doit s'en réjouir », note la directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin, précisant notamment que les investissements totalisaient 125 M$ en 2014, 138 M$ en 2013 et 96 M$ en 2012.

Par ailleurs, Sherbrooke a connu une meilleure performance que celle enregistrée à l'échelle provinciale avec une hausse d'emplois de 1,6 pour cent comparativement à 0,7 pour cent. Les cinq filières-clés totalisent maintenant 18 166 emplois en 2016.

En ce qui a trait à la création d'emplois, Sherweb et Verbom sont les deux entreprises championnes avec respectivement l'embauche de 125 et 100 employés au cours de 2016. Grâce à ses deux entreprises, la filière-clé des technologies de l'information et celle de l'industrie manufacturière et fabrication de pointe ont connu une augmentation respective de 153 et 56 emplois.

Ce sont les entreprises en technologies propres qui ont vu le nombre de leurs employés diminuer le plus avec un déficit de 235 employés comparé à l'année précédente.

« Le déménagement des laboratoires du Groupe SM sur la rive sud, les mises à pied effectués chez MP Éco et la fin des contrats de Sherbrooke OEM et Enerkem avec Valoris expliquent en grande partie cette baisse », a noté Mme Fortin.

Pour sa part, la filière-clé regroupant les entreprises en sciences de la vie a enregistré un bond de 303 emplois.

« Cette filière-clé, en hausse continue depuis plusieurs années, semble accélérer sa croissance grâce entre autres aux embauches chez Charles River, Physipro, Diex recherche ainsi que dans plusieurs startups en croissance », a expliqué le président du c.a. de l'organisme, ajoutant que la construction prochaine d'Espace LABz contribuera sans aucun doute à consolider cette tendance dans l'avenir.

L'industrie manufacturière demeure le moteur économique

« La filière-clé Industrie manufacturière et fabrication de pointe, avec 375 entreprises et près de 10 000 emplois, se confirme comme un des moteurs les plus puissants de l'économie sherbrookoise. Ces entreprises ont effectué des investissements pour près de 100 M$ en 2016, ce qui représente plus du deux tiers de tous les investissements industriels », a mentionné M. Tremblay.

Des investissements de 147 M$ effectués par les filières-clés en 2016, quelque 61 M$ ont été investis en terrains et bâtiments, 58 M$ en machinerie et équipements et 22 M$ en recherche et développement. Ce qui fait dire à Sherbrooke Innopole que 60 pour cent de ces investissements étaient destinés à l'innovation (recherche et développement et machinerie et équipements), une proportion qui se maintient depuis près de 10 ans.

Des chiffres qui annoncent un bel avenir

Sherbrooke Innopole est optimiste pour 2017 et les années suivantes puisque des investissements de 114M$ sont attendus, un montant record, à la suite des interventions déjà effectuées par l'organisme.

En tout, 174 interventions ont été complétées en 2016 auprès des entreprises sherbrookoises pour les soutenir dans leurs projets de démarrage, de croissance et d'implantation. En plus de générer des investissements attendus de 114 M$, ces interventions permettront le maintien ou la création de 1225 emplois dans les filières-clés.

« La reprise des exportations et les projets déployés par le milieu sherbrookois au cours des dernières années ont engendré un climat de confiance favorable aux affaires, explique Pierre Tremblay, président du conseil d'administration de Sherbrooke Innopole. Les entreprises y ont répondu par des projets d'expansion majeurs et des investissements massifs en 2016. »

Au chapitre du financement, 12 entreprises ont bénéficié de l'un ou l'autre des six fonds de Sherbrooke Innopole, générant des investissements de plus de 76 M$. Chaque dollar investi a généré des investissements du milieu de 47,22 $, un autre record, se réjouit la directrice général de l'organisme Josée Fotin.

De son côté, le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a rappelé que Sherbrooke figure dans le top 10 des villes les plus propices au Canada pour y faire des affaires selon le sondage de Canadian Business, et s'est hissée au 16e rang du plus récent classement des collectivités entrepreneuriales produit par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, un bond de 26 positions par rapport à l'année précédente.

« Ces résultats et le rapport annuel de Sherbrooke Innopole, c'est un peu comme notre bulletin. 2016 a été excellente et je prédis que 2017 sera à la hauteur des attentes et des efforts des entrepreneurs », a conclu le maire Sévigny.




À lire aussi

  • Sherweb créera 200 emplois à Longueuil

    Affaires

    Sherweb créera 200 emplois à Longueuil

    L'entreprise sherbrookoise SherWeb prend de l'expansion sur la Rive-Sud de Montréal en ouvrant un bureau à Longueuil. La direction de la compagnie... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer