Karting Orford investit 1,4 M$

Stéphane Dubois et Céline Coutu sont copropriétaires de... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Stéphane Dubois et Céline Coutu sont copropriétaires de l'entreprise Karting Orford, située à Magog.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Un bâtiment principal 14 fois plus grand, une nouvelle activité quatre saisons et des installations plus modernes. Voilà ce qui attendra les clients de Karting Orford au moment de la réouverture de l'entreprise, située à la sortie 123 de l'autoroute 10.

Les propriétaires de Karting Orford, Céline Coutu et Stéphane Dubois, ont décidé d'investir une somme d'environ 1,4 million $ pour donner un nouvel élan à leur entreprise.

« Ça fait cinq ans qu'on réfléchit à un projet d'investissement de ce genre, indique M. Dubois. Il nous manquait de salles de réunion et on voulait ajouter des activités. L'idée c'est d'élargir notre clientèle, mais aussi de pouvoir opérer 12 mois par année, ce qui nous permettra de garder une partie de nos employés à l'année. »

Une fois les travaux de construction terminés, le bâtiment principal offrira une superficie de quelque 1300 mètres carrés. On retrouvera à l'intérieur deux grandes salles de réunion, un module de jeux géant pour les tout-petits et des installations pour des combats avec des fusils au laser ou à cartouches souples.

À l'extérieur, on réservera un large espace pour la pratique du paintball, une nouveauté chez Karting Orford. Les adeptes de la course en kart pourront par ailleurs continuer à s'affronter sur les deux pistes que possède l'entreprise.

La réouverture de Karting Orford est prévue le 6 mai prochain. Certaines des nouvelles activités annoncées ne pourront pas être pratiquées dès cette date, puisqu'une partie des travaux seront complétés plus tard en 2017 et en 2018.

« Au comptoir, dans les dernières années, nos clients demandaient à ma conjointe ce qu'il y avait à faire dans le secteur de Magog une fois leur course de kart terminée. On pouvait leur proposer d'aller jouer au mini-putt à côté de Karting Orford, mais cette activité n'est plus disponible à cet endroit. On sentait qu'il fallait nous-même augmenter l'offre dans le coin », explique Stéphane Dubois.

Afin de respecter la réglementation municipale de la Ville de Magog, les deux copropriétaires ont été contraints d'investir plusieurs dizaines de milliers de dollars dans l'aménagement d'une borne-sèche, un équipement permettant aux pompiers d'avoir accès à une importante quantité d'eau en cas de feu.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer