De caserne de pompiers à épicerie gourmande

Ont participé à l'ouverture officielle de Menoumm!, jeudi,... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Ont participé à l'ouverture officielle de Menoumm!, jeudi, le chef aux opérations du SPIS Lee Hansford, son directeur Stéphane Simoneau, le chef cuisinier Sylvain Dufour et le responsable des communications Louis-Philippe Renaud.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(Sherbrooke) L'ancienne caserne de pompiers Robert-Davidson connaît une deuxième vie avec l'ouverture d'une épicerie gourmande et d'un comptoir de prêt-à-manger baptisés Menoumm!

L'immeuble sis à l'angle de la rue Prospect et du boulevard Jacques-Cartier à Sherbrooke a subi une transformation majeure, même s'il a conservé une belle place pour la petite histoire locale avec l'intégration dans son décor de plusieurs photos d'époque.

« C'est impressionnant et méconnaissable », se sont exclamés les pompiers Stéphane Simoneau et Lee Hansford qui étaient présents à l'ouverture officielle jeudi matin.

Le directeur du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke et son chef aux opérations ont travaillé pendant 15 ans dans cette caserne, où la réputée campagne de jouets des pompiers avait établi ses quartiers.

« C'est tout un choc de voir ça ainsi rénové, continue le directeur Simoneau. Je ne pensais pas que ça pourrait donner d'aussi beaux résultats. »

« C'est le fun de voir que quelqu'un a repris ça au lieu de le démolir parce que c'est un beau bâtiment avec un look et une histoire », renchérit le lieutenant Hansford.

Rappelons que la caserne Robert-Davidson est déménagée depuis plus de deux ans sur le Plateau Saint-Joseph, puisque son ancienne adresse était désuète et ne permettait plus de répondre aux exigences du nouveau schéma de couverture de risque.

Le site de la rue Prospect a été racheté en mai 2015 par le Sherbrookois Marc Beaudoin, un planificateur financier de carrière, qui en a fait son projet de retraite.

M. Beaudoin n'était pas présent à l'ouverture officielle, jeudi, mais son responsable des communications, Louis-Philippe Renaud, a expliqué que l'équipe souhaitait mettre en place une formule différente des autres épiceries gourmandes de la ville et qu'elle entend ouvrir d'ici deux ou trois mois une section restaurant où les clients partageront de grandes tablées conviviales.

Pour le moment, Menoumm! offre des plats cuisinés par des artisans-chefs qui priorisent les produits québécois et ont un souci pour l'environnement et la santé, fait-on valoir. Le menu inclut des plats végétariens, végétaliens, sans gluten, faibles en calories ou en teneur en sel. Le client peut incidemment apporter ses propres contenants.

Les comptoirs de Menoumm! sont également garnis des produits de la Pâtisserie Magali, des petits pots de condiments et de confitures d'Élizabeth Merle, et d'un choix de bières de microbrasseries, de vins et cidres du Québec.

L'ouverture de Menoumm! a nécessité un investissement « majeur de plus d'un million de dollars » et a permis la création de 30 emplois jusqu'à maintenant.

La Société d'histoire de Sherbrooke a participé au projet avec la réalisation d'une murale qui témoigne de l'héritage des lieux.




À lire aussi

  • Menoumm officiellement en faillite

    Affaires

    Menoumm officiellement en faillite

    L'entreprise Menoumm s'est placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité le 20 juin, selon l'avis public publié dans les... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer