Ottawa soutien cinq PME en haute technologie

Étienne Lemieux , directeur général de SPI Bio,... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Étienne Lemieux , directeur général de SPI Bio, Frédéric Leduc, président et directeur général d'Immune Biosolutions, André Gauthier, président  d'Agendrix, Jean-René Bélanger,  président d'Imeka Solutions, et Vincent Nault, président de Lumed, étaient accompagnés de la ministre du Développement international et de La Francophonie et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, et de la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un soutien financier de 675 000 $, sous forme de contributions remboursables, est offert à cinq entreprises de la région par le gouvernement fédéral.

SPI BIO, Imeka Solutions, Agendrix, Luméd et Immune Biosolutions pourront accélérer leur développement, notamment en intensifiant leurs démarches de commercialisation, au Canada et à l'étranger.

Au total, 675 000 $ sont offerts en soutien financier sous forme de contributions remboursables. Les fonds sont consentis en vertu du Programme de développement économique du Québec (PDEQ). Les investissements générés par ces projets sont de l'ordre de 3 666 230 $. Plusieurs emplois seront créés ou maintenus grâce à ces sommes.

Présente à Sherbrooke, Diane Lebouthilier, ministre du Revenu national, a souligné que ces cinq jeunes entreprises illustrent le dynamisme entrepreneurial de Sherbrooke. Pour la députée Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de La Francophonie, en soutenant ces cinq entreprises, l'objectif est « de collaborer afin de remplir nos engagements et d'obtenir des résultats pour les Canadiens. »

Ces cinq entreprises ont pu compter sur le soutien de l'Accélérateur de création d'entreprises technologiques (ACET). L'ACET est installé dans l'édifice de l'Institut interdisciplinaire d'innovation technologique - 3IT de l'Université de Sherbrooke.

Contre la Légionnelle

L'entreprise SPI BIO reçoit 175 000 $ sur un investissement total de 1 285 000 $. Fondée en 2014 par deux jeunes entrepreneurs, cette entreprise innovante développe, fabrique et commercialise une technologie de biodétection autonome (Bio-Alerte) dédiée, dans un premier temps, à la légionnelle.

Ce système permet de détecter, sur le site et en temps réel, la quantité microbiologique du pathogène et s'adresse aux tours de refroidissement en raison des risques de contamination.

La contribution remboursable est de 150 000 $ sur un investissement total de 730 000 $ pour Imeka Solutions. L'entreprise fondée en 2011 développe et commercialise un service d'analyse d'images de diffusion par résonance magnétique du cerveau.

Grâce à son logiciel, Imeka extrait des informations supplémentaires aux technologies d'imagerie existantes pour documenter des études médicales ainsi que des recherches précliniques et cliniques, en particulier pour développer des traitements et des médicaments contre les maladies neurodégénératives, comme l'Alzheimer.

Agendrix développe et commercialise un logiciel web et mobile pour simplifier la planification et la communication des horaires de travail, gérer la répartition des déplacements des employés sur des lieux de travail et gérer le pointage et les feuilles de temps des employés.

Le projet vise le démarrage commercial à l'étranger d'une entreprise innovante par la mise en marché de la plateforme web et mobile, particulièrement en Europe de l'Ouest et aux États-Unis. L'entreprise fondée en 2011 reçoit 150 000 $ pour un investissement de 551 230 $.

Lumèd obtient une contribution remboursable de 100 000 $ sur un investissement total de 800 000 $. Fondée en 2012, l'entreprise développe et commercialise des solutions informatisées dans le domaine des sciences de la vie, dont sa première plateforme, l'APSS (Antibiotique Prescription Système de Surveillance) qui vise à optimiser la gestion en matière de prescription d'antibiotiques. Cette solution tient compte de l'évolution de la condition du patient et permet d'ajuster les prescriptions en temps réel.

Enfin, Fondée en 2012, Immune Biosolutions développe, fabrique et commercialise des produits novateurs à base d'anticorps provenant de l'oeuf utilisés par ses clients comme outils de recherche ou pour concevoir des tests diagnostiques biomédicaux. Surtout, cette PME se distingue grâce à ses molécules développées pour des fins thérapeutiques. Immune produit rapidement une variété d'anticorps de haute qualité grâce à son procédé novateur pour extraire et purifier les anticorps provenant des oeufs.

Le projet vise le démarrage commercial d'une entreprise innovante. Il consiste à mettre en oeuvre un plan de commercialisation ciblant les marchés pharmaceutique et biotechnologique, au Canada et à l'étranger, en particulier aux États-Unis, en Europe et au Japon. L'aide financière remboursable est de 100 000 $. L'investissement total du projet se chiffre à 300 000 $.

La contribution de Développement économique Canada (DEC) porte sur plusieurs activités de commercialisation, comme des congrès et des foires commerciales, de la publicité et un site web, des honoraires pour développer les stratégies d'affaires et des études de marché.

L'entreprise emploie 12 personnes. La réalisation de ce projet devrait entraîner la création de trois emplois d'ici 2020.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer