Magog technopole et RCGT s'allient

Le directeur général de Magog technopole, André Métras,... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Le directeur général de Magog technopole, André Métras, à l'arrière, et Jean Gaouette, associé chez RCGT, ont annoncé une entente de cinq ans unissant les deux organisations.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) L'organisme Magog technopole et la firme Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT) ont décidé de faire un bout de chemin ensemble. L'entente de cinq ans unissant les deux organisations profitera d'abord aux PME du secteur des technologies de l'information et des communications installées à Magog.

Les deux organisations ont procédé à l'annonce de leur nouveau partenariat récemment à l'îlot du quai, un édifice abritant près de 20 PME du secteur des TIC à Magog.

Associé chez RCGT, Jean Gaouette affirme que l'entente signée a une valeur de 250 000 $. Une somme de 25 000 $ en argent est consentie de même que des services variés.

RCGT produira notamment 12 capsules vidéo que pourront visionner les entreprises rattachées à Magog technopole. Ces capsules aborderont différents thèmes reliés aux finances et au développement des PME.

De plus, RCGT prévoit organiser des conférences aux bénéfices des entreprises des TIC et rendre occasionnellement disponible, sans qu'aucun honoraire ne soit chargé, une ressource spécialisée capable de répondre à diverses questions des entrepreneurs.

Visiblement très attaché à la ville de Magog, Jean Gaouette confie que son organisation et lui-même souhaitent « créer du succès » avec leur contribution. « L'objectif, c'est aussi d'amener un vent de fraîcheur après toutes les difficultés économiques que Magog a vécues durant les dernières décennies », note-t-il.

Spécialiste des chiffres, M. Gaouette paraît persuadé que plusieurs des entreprises des TIC en démarrage à Magog sont promises à un bel avenir. « Je crois que les entrepreneurs de ce secteur ont toutes les chances de réussir ici et de devenir de vrais créateurs de richesse », déclare-t-il.

Le directeur général de Magog technopole, André Métras, prétend quant à lui que le partenariat avec RCGT solidifiera les assises de son organisation, qui demeure encore jeune malgré toute l'attention dont elle profite.

« Ce partenariat permettra à nos entrepreneurs de bénéficier d'une expertise et d'un accompagnement sur mesure, peu importe le stade de développement de leur entreprise », estime M. Métras.




À lire aussi

  • Les TIC progressent toujours à Magog

    Affaires

    Les TIC progressent toujours à Magog

    Le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC) demeure en progression à Magog. Une enquête commandée par l'organisme Magog... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer