• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Le Gala reconnaissance Estrie met en lumière les personnes 

Le Gala reconnaissance Estrie met en lumière les personnes

Shawn Frost (Raymond Chabot), Samuel Jutras (Banque TD),... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Shawn Frost (Raymond Chabot), Samuel Jutras (Banque TD), Éric Bergeron (Desjardins Entreprise), Martin Turcotte (Joly Riendeau), Alain Dorval (RBC), Karole Forand (CDEC), Nicolas Turmel (RBC), Johanne Tessier (Deloitte), Marc-André Frenette (Desjardins Entreprise), Roxanne Fréchette (Regroupement des comptables professionnels agrés de l'Estrie), Me Marilyn Paré (Lavery Avocats), Guillaume Patry (Bilodeau Patry).

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Ce sont des hommes et des femmes qui se lèvent tous les matins pour aller travailler avec leurs idées, leurs soucis, leurs difficultés, qui croient en leurs projets, qui prennent des risques, qui innovent, qui croient en leur projet même dans les moments moins éclairés... Et c'est pour mettre la lumière sur ces entrepreneurs que se tiendra le 31e Gala de la Chambre de commerce de Sherbrooke le 21 avril prochain.

« C'est l'entrepreneur qui est l'exemple à suivre pour le jeune entrepreneur, pas l'entreprise. Ces personnes qui ont la fibre entrepreneuriale et qui déploient leurs talents sont avant tout des humains qui s'investissent et s'impliquent entièrement dans leur entreprise. Je suis donc très fier que ce soient les hommes et les femmes derrière les entreprises que nous mettions en valeur lors de notre gala », soutient Éric Bergeron, président de la Chambre de commerce régionale de l'Estrie.

Celui-ci rappelle également que la région est la seule à tenir un tel gala pour récompenser les acteurs de son milieu des affaires. Sinon, il y les Mercuriades, un concours provincial qui vise à honorer et à consacrer les succès des entreprises québécoises, mais il regroupe donc des candidats de toutes les régions du Québec.

Comme chaque année, le Grand Estrien ou la Grande Estrienne sera nommé à la fin de la cérémonie. L'an passé, c'est Roger Noël, homme d'affaire et ancien doyen de la faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke, qui avait reçu le prestigieux titre. En 2015, c'était Jocelyn Thibault, copropriétaire du Phoenix de Sherbrooke.

Le 31e Gala Reconnaissance Estrie se tiendra le 21 avril au Théâtre Granada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer