L'équipe économique est en marche, assure Fortin

Luc Fortin... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Luc Fortin

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Mise en place en novembre dernier, l'équipe économique du député Luc Fortin a déjà entrepris ses travaux.

Une première rencontre réunissant six hommes et cinq femmes du monde des affaires a eu lieu. Une autre est déjà prévue au début de 2017. Selon le député de Sherbrooke, le train est sur les rails.

«Nous avons tenu une première rencontre pour apprendre à nous connaître et aussi se former concernant les programmes du ministère de l'Économie», explique-t-il.

«C'est très positif. Les membres de l'équipe se font poser des questions. Ils se font solliciter même. C'est encourageant.»

Rappelons que six hommes et cinq femmes, auxquels il faut ajouter les députés estriens Karine Vallières et Guy Hardy, forment l'Équipe économique de Sherbrooke de Luc Fortin. Le député libéral de Sherbrooke remplissait ainsi une promesse faite lors de la dernière campagne électorale, soit de réunir des acteurs du monde économique afin de donner un élan à sa circonscription.

M. Fortin ajoute que ce modèle développé pourrait être exporté dans d'autres circonscriptions. «Le premier ministre suit le dossier de prêt. Il a même invité mes collègues à faire de même. Oui, donc il pourrait s'exporter», commente le ministre responsable de la région estrienne.

«C'est un modèle qui permet de poser les bons gestes en matière économique.»

Luc Fortin dit espérer que l'équipe économique survivre à un éventuel changement de député dans la circonscription de Sherbrooke.

À quelques jours de la fin de 2016, le ministre de la Culture et des Communications dressait jeudi son bilan de session parlementaire. Moins de trois ans après être devenu député de Sherbrooke, il dit est en voie de réaliser l'ensemble des engagements pris lors de la campagne électorale d'avril 2014.

« Depuis que j'ai le privilège de représenter la population de la circonscription de Sherbrooke à l'Assemblée nationale, j'ai fait avancer plusieurs dossiers, et particulièrement dans les secteurs de la santé, de l'économie et en culture au cours des six derniers mois», souligne-t-il.

«Ces réalisations profitent à l'ensemble de la population sherbrookoise. C'est mon rôle premier qui me le commande, celui de député de Sherbrooke à l'Assemblée nationale du Québec. »

En plus de la formation de son équipe économique, Luc Fortin est revenu sur le versement récent d'une contribution financière de 50 000 $, provenant du programme PME en action, à l'entreprise Verbom de Sherbrooke, spécialisée dans la production de pièces automobiles en aluminium, pour la réalisation d'un projet d'envergure. Une aide financière de près de 528 000 $ a été attribuée pour améliorer l'efficacité énergétique de l'entreprise sherbrookoise American Biltrite.

Le député de Sherbrooke a par ailleurs accordé une somme de 250 000 $ au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke pour la mise au point des outils permettant de soutenir la création d'expositions itinérantes. Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke a pour sa part reçu une aide financière de 222 600 $ pour assurer le maintien de ses actifs. Ce financement permettra à l'institution de poursuivre sa mission culturelle, en plus d'assurer la pérennité de l'immeuble. Cette contribution s'ajoute au montant de 626 000 $, répartie sur trois ans, que le Musée recevra dans le cadre du programme d'aide au fonctionnement pour les institutions muséales.

Luc Fortin a par ailleurs accordé deux aides financières totalisant plus de 600 000 $ pour la restauration de la toiture en ardoise de l'archevêché de Sherbrooke (450 000 $) et pour la restructuration de la rampe d'accès universelle (154 725 $) à la cathédrale Saint-Michel.

À la mi-novembre, Luc Fortin, accompagné de son collègue Guy Hardy, annonceront fièrement que le projet de construction du centre mère-enfant et de la nouvelle urgence du CHUS reçoit l'autorisation d'élaborer le dossier d'affaires de ce projet d'envergure. Concrètement, les travaux prévoient un agrandissement sur six étages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer