Nouvelle usine de 2,1 M$ pour SamaN à Victoriaville

André Bellavance... (Fournie)

Agrandir

André Bellavance

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Les propriétaires de SamaN ont choisi de reconstruire et d'agrandir leur usine incendiée le 15 juillet sur le territoire de Victoriaville, dans le parc industriel Fidèle-Édouard-Alain. Il s'agit d'un projet évalué à un peu plus de 2 millions $.

Au lendemain du brasier qui a fait perdre l'emploi de 45 travailleurs, la Ville de Victoriaville a pris le taureau par les cornes, trouvant un emplacement temporaire pour que l'entreprise puisse reprendre ses activités et facilitant son déménagement vers le plus récent parc industriel.

« On est tous en compétition et ce n'est pas facile d'attirer de nouvelles entreprises sur notre territoire, alors quand on en a une, on fait les efforts nécessaires pour la garder ici. SamaN a des entrepôts à London, en Ontario et aurait très bien pu déménager ses installations là-bas », explique le maire de Victoriaville, André Bellavance.

Sur la rue Archibald-Campbell, SamaN a fait l'acquisition d'un terrain de près de 22 000 mètres carrés, elle compte y construire une usine de 5000 mètres carrés afin de permettre une expansion. Afin de faciliter le déménagement, la Ville s'est portée acquéreur du terrain de 14 300 mètres carrés qu'occupait l'entreprise de fabrication de produits de finition pour boiserie sur la rue de l'Acadie.

Avant de céder le lot, SamaN s'est assurée de la démolition de l'ancienne usine et de la décontamination des sols. Victoriaville a déjà annoncé qu'elle occupera

un entrepôt de 1200 mètres carrés toujours debout sur le terrain. On y installera certains services.

« On avait besoin de place pour nos départements d'horticulture et d'arboriculture notamment. Le fait que ce soit adjacent à notre dépôt de matériaux secs est bien pratique », convient le maire.

Pour ce qui est du reste du terrain, on envisage éventuellement le revendre afin de permettre à une autre entreprise de jouir d'une position stratégique dans le secteur industriel victoriavillois. Afin d'acquérir cette propriété, la Ville a déboursé 710 000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer