Plus d'espace à la fromagerie La Station

La famille Routhier-Bolduc de la Fromagerie La Station... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La famille Routhier-Bolduc de la Fromagerie La Station a célébré officiellement l'inauguration de sa nouvelle boutique en compagnie d'une foule nombreuse.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ève Bonin
La Tribune

(Compton) Les amateurs de fromages fins fréquentent la nouvelle boutique de la Fromagerie La Station depuis l'été dernier, mais c'est ce mercredi qu'on a procédé officiellement à son inauguration. Près de 80 personnes s'y étaient rassemblées, une foule inimaginable dans les anciens locaux de la ferme familiale du chemin Hatley.

La famille Routhier-Bolduc, propriétaire de la Fromagerie, travaillait sur les nouveaux aménagements depuis avril dernier. En plus de la nouvelle boutique, qui a doublé de superficie, on a rénové la salle de production et aménagé de nouveaux bureaux, une salle de conférence et une aire de lunch pour les employés. L'ensemble des nouveaux aménagements a nécessité un investissement de plus de 500 000 $.

Carole Routhier, fondatrice et responsable des communications, explique que la croissance constante de l'entreprise a entraîné ces nécessaires réaménagements. « On a grossi tranquillement, un moment donné on s'est rendus compte qu'on passait nos journées à courir. On a centralisé les opérations en rassemblant les bureaux. »

La lumière abondante et le design épuré de la nouvelle boutique laissent la vedette aux fromages et à d'autres produits gourmands locaux. L'agrandissement a d'ailleurs permis d'en proposer un plus large éventail. « Cet agrandissement va nous permettre de continuer la croissance qu'on a depuis nos débuts et de réaliser nos projets futurs » mentionne Simon-Pierre Bolduc, directeur général.

Nouveaux fromages en création

Habituée des podiums, la Fromagerie la Station a récemment remporté deux prix Caseus récompensant les meilleurs fromages fins du Québec. Si tout se déroule comme prévu, deux nouvelles créations de la Fromagerie entreront bientôt dans la course. « On a toujours de nouvelles idées dans notre imaginaire. On aura possiblement deux nouveaux fromages au printemps 2017 » confie Simon-Pierre Bolduc.

L'agrandissement des locaux de l'entreprise et les nouveaux projets sur la table à dessin s'effectuent alors que de nombreux producteurs de fromages fins québécois s'inquiètent des possibles conséquences de l'Accord de libre-échange avec l'Union européenne. Carole Routhier craint que le nouveau contexte de mise en marché qui risque d'en découler ne décourage l'émergence de nouvelles fromageries.

« On est dans l'incertitude, on va attendre de voir ce qui va se passer. Je pense que les fromageries qui sont déjà sur le marché vont s'en sortir relativement bien, mais ce sont les nouvelles entreprises qui pourraient être moins tentées de se lancer à cause des conditions qui viennent avec cette nouvelle entente, qui va fragiliser le marché. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer