• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Premières accréditations «On s'engage en développement durable» dans la région 

Premières accréditations «On s'engage en développement durable» dans la région

Yan St-Hilaire (Microbrasserie Moulin 7), Bruno Maher (Créations... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Yan St-Hilaire (Microbrasserie Moulin 7), Bruno Maher (Créations Jade), Pasquale Beauvais (Bio-Bon), Sylvie Chainé (Pharmacie Josée Fréchette affiliée à Jean Coutu), Marco Corbin (Halte des Pèlerins), Mohika Tremblay (Tred'si), Daniel Dumas (ADDERE Service-conseil).

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Six entreprises de la région ont été, jeudi, les toutes premières à recevoir l'accréditation «On s'engage en développement durable» octroyée par ADDERE Service-conseil.

Cette accréditation souligne l'engagement des organisations à intégrer le développement durable dans leurs pratiques d'affaires.

«Depuis notre création, en 2010, l'organisme sans but lucratif ADDERE a accompagné plus d'une centaine d'entreprises qui avaient la volonté de faire du développement durable. Des entreprises qui ont investi 1,3M$ à cet effet. Cette nouvelle accréditation répond au besoin exprimé par ces entreprises de faire reconnaître leurs efforts d'intégration de pratiques durables au quotidien», explique le directeur général d'ADDERE, Jean-Pierre Gouin.

BioBon, de Coaticook, Créations Jade, d'Ascot Corner, la Halte des Pèlerins, de Sherbrooke, la Microbrasserie Moulin 7, d'Asbestos, la Pharmacie Josée Fréchette affiliée à Jean Coutu, d'Asbestos, et Trèd'si, de Westbury, sont les entreprises qui estiment que cette accréditation leur donnera une valeur ajoutée auprès des clients, des fournisseurs et des employés sensibilisés à l'importance du développement durable dans le monde des affaires.

«Peu importe d'où part l'entreprise, l'accréditation représente son engagement à s'améliorer. Il s'agit d'un outil de progression continue. On parle d'un plan d'action qui s'étale sur deux ans et au terme duquel une vérification sera effectuée», précise M. Gouin ajoutant que les changements apportés ont des retombées sociales, économiques et environnementales positives.

Des représentants des six entreprises accréditées étaient à la cérémonie, qui se tenait à la Halte des Pèlerins, et ont énuméré les pratiques mises en place.

Sylvie Chainé, de la Pharmacie Josée Fréchette, a parlé notamment de la politique de fermeture des lumières instaurée dans les pièces qui ne sont pas utilisées en continu, de la réduction de l'éclairage la nuit et des toiles solaires permettant de réduire la climatisation en été. Bruno Maher, des Créations Jade, a parlé d'agrandissement de l'espace de recyclage et récupération de chaleur utiliser pour chauffer en hiver. Mohika Tremblay, de Trèd'si, a parlé de l'acquisition d'un système de traitement de l'eau.

«Pour obtenir son accréditation, l'entreprise doit identifier un responsable du développement durable, établir quatre enjeux de développement durable prioritaires, réaliser un plan d'action complet, remplir une déclaration de conformité réglementaire et finalement présenter un dossier de candidature au Comité d'évaluation», a noté Jacinthe Arès, directrice en fiscalité chez Raymond Chabot Grant Thornton, qui est membre du comité d'évaluation de l'accréditation aussi composé de Marie-Eve Chapdelaine, conseillère en développement durable chez Cascades, et Véronique Bisaillon, conseillère en éducation au développement durable à l'Université de Sherbrooke.

ADDERE est issu d'un partenariat avec les Sociétés d'aide au développement de la collectivité (SADC) et Centres d'aide aux entreprises (CAE) de l'Estrie.

Toute l'information concernant l'accréditation «On s'engage en développement durable» est disponible sur le site: www.onsengagedd.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer