• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > MesBobettes ouvre deux nouveaux magasins dans la région métropolitaine 

MesBobettes ouvre deux nouveaux magasins dans la région métropolitaine

« La fermeture des grandes chaînes comme Gap... (Spectre média, Maxime Picard)

Agrandir

« La fermeture des grandes chaînes comme Gap ou Jacob laisse de la place pour de nouvelles chaînes indépendantes comme nous », annonce Philippe Vachon, copropriétaire de l'entreprise sherbrookoise Mesbobettes.

Spectre média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Mesbobettes prend de l'expansion en ouvrant deux nouveaux magasins dans la grande région de Montréal, soit une boutique au Mail Champlain à Brossard et une autre aux Galeries Rive Nord à Repentigny.

« On part à la conquête de Montréal. L'idée de s'installer dans la région métropolitaine était naturelle puisque déjà 50 pour cent de nos ventes en ligne proviennent de cette région », note le copropriétaire de l'entreprise sherbrookoise, Philippe Vachon, ajoutant que l'objectif est d'ouvrir deux boutiques par année au cours des trois prochaines années.

Les affaires de Mesbobettes vont bien. Les revenus ont augmenté d'environ 30 pour cent cette année. Environ 45 pour cent de ces ventes sont réalisées en ligne.

« L'objectif est d'être numéro un au Québec dans la vente de bobettes. Actuellement, nous avons un chiffre d'affaires d'un million. Avec l'ouverture de ces deux nouveaux magasins, nous prévoyons doubler nos revenus au cours des 12 prochains mois », souligne M. Vachon.

L'ouverture des deux magasins nécessite un faible investissement, soit environ 100 000 $ au total. « La fermeture des grandes chaînes comme Gap ou Jacob laisse de la place pour de nouvelles chaînes indépendantes comme nous. Le marché est intéressant, car les bailleurs ont de l'espace à louer et il y a peu d'aménagement locatif à faire », note l'homme d'affaires.

«On vient d'installer notre centre administratif dans les locaux d'Espace-Inc.»


Même si Mesbobettes a pour projet de conquérir la région de Montréal, et le reste de la province par la suite, son siège social demeurera à Sherbrooke. « On vient d'ailleurs d'installer notre centre administratif dans les locaux d'Espace-Inc qui nous a recrutés dans son programme impulsion. Nous serons donc mentorés au cours de notre croissance », a révélé M. Vachon qui a comme partenaires financiers David Côté-Hamel et Alexandre Paquet.

« Notre modèle d'affaires prévoit que la moitié de nos revenus soit enregistrée en ligne et l'autre moitié en magasin. Et les deux façons de faire se croisent. Quand un client achète en magasin pour une première fois, il a automatiquement un compte pour acheter en ligne et accumule des points aux deux places. On voit nos magasins comme des bornes d'activation. Dans la vente de détail, c'est une nouvelle façon de faire », précise M. Vachon.

L'entreprise Mesbobettes qui vend des sous-vêtements griffés a l'intention de lancer sa marque maison de sous-vêtements lorsqu'elle comptera cinq magasins, soit normalement dans 12 à 24 mois.

L'ouverture des deux nouveaux magasins crée une quinzaine d'emplois.

L'entreprise Mesbobettes avait été approchée par deux compétiteurs récemment. Finalement ces deux derniers se sont associés sans inclure Mesbobettes dans l'alliance. « Ça nous a donné un élan pour mettre en avant notre plan d'expansion », a confié l'homme d'affaires.

Partager

À lire aussi

  • MesBobettes s'installe au Carrefour

    Affaires

    MesBobettes s'installe au Carrefour

    L'entreprise sherbrookoise MesBobettes s'installera prochainement au Carrefour de l'Estrie.Dès le 1er avril, le commerce de sous‐vêtements pour homme... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer