Soucy acquiert les actifs d'ACM Composites

Le groupe Soucy acquiert les actifs d'ACM Composites.... (Archives, La Presse)

Agrandir

Le groupe Soucy acquiert les actifs d'ACM Composites.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) Le président et chef de l'exploitation du groupe Soucy, Éric Côté a annoncé, vendredi, l'acquisition des actifs d'ACM Composites.

En voie de se placer sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité, l'entreprise drummondvilloise comptant plus de 30 années d'activités dans le moulage de pièces en matériaux composites, tentait de trouver un acheteur depuis quelques semaines.

« Pour Soucy, il s'agit d'une acquisition fort stratégique et totalement cohérente avec notre vision de croissance et d'innovation. Avec cette transaction, nous ajoutons un procédé manufacturier complémentaire à nos activités », explique M. Côté.

M. Côté a annoncé la réembauche d'une quarantaine des 150 employés mis à pied. L'entreprise poursuivra ses activités sous le nom d'ACM Composites pour le moment.

« De récents événements ont malheureusement contraint l'entreprise à cesser ses activités de production il y a deux semaines. Nous souhaitons redémarrer le tout le plus rapidement possible afin de permettre aux employés de retrouver leur gagne-pain », ajoute le président.

Cette transaction a de quoi réjouir les anciens propriétaires puisqu'elle permettra de maintenir les actifs et le savoir-faire dans la région de Drummondville, en plus de redonner de l'emploi à bon nombre de travailleurs.

« Pour les employés d'ACM Composites, Soucy est le meilleur acheteur qu'ils pouvaient espérer. Il s'agit d'une entreprise à dimension humaine dont les objectifs de croissance sont très motivants. La profondeur et la diversité de leurs entreprises donneront un nouveau souffle à nos activités », affirme Christian Mathieu, président de l'entreprise jusqu'à l'acquisition par Soucy.

Pas de bâtons de hockey

Il est important de noter que la transaction exclut les activités d'ACM Sport, division spécialisée dans la production de bâtons de hockey de gardien de but. C'est cette division qui fabriquait les bâtons de plusieurs gardiens de la Ligue nationale de hockey, dont Carey Price et Al Montoya des Canadiens de Montréal.

On disait de cette division qu'elle était peu rentable comparativement à celle de moulage de matériaux en composites. C'est donc dire que CCM-Reebok devra se trouver un nouveau fournisseur pour ses pièces d'équipement professionnelles à compter de la saison prochaine.

Rappelons, en effet, qu'ACM Sport a rappelé une quinzaine de travailleurs plus tôt cette semaine afin de livrer 3000 bâtons, soit suffisamment pour répondre aux besoins des joueurs professionnels et juniors jusqu'au printemps.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer