La phase 2 du Renaissance en chantier bientôt

La résidence Le Renaissance a été inaugurée, lundi,... (Photo fournie)

Agrandir

La résidence Le Renaissance a été inaugurée, lundi, en même temps qu'on annonçait une deuxième phase de 51 unités.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(Thetford Mines) Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule. Invités à l'inauguration de la phase 1 de la résidence Le Renaissance de Thetford Mines, lundi, les 125 résidents ont appris de la bouche du directeur général, Vincent Fauteux, que la réalisation de la phase 2 s'amorcerait dès le mois de novembre.

Le projet d'agrandissement qui nécessitera des investissements de l'ordre de 6 millions $ consistera en une aile perpendiculaire qui s'ajoutera à l'édifice déjà existant. Elle comptera 51 unités, dont 41 logements et une aile santé de 10 chambres, La Citadelle, où du personnel infirmier et des préposés pourront surveiller l'état de santé des résidents nécessitant de tels soins, complétant ainsi l'offre globale de la résidence Le Renaissance.

Les travaux pourraient être complétés aussi tôt qu'en mai ou juin 2017, a précisé M. Fauteux. Déjà 20 pour cent des logements de cette seconde phase de développement auraient fait l'objet d'une réservation. « On ne s'attendait pas à une demande si grande. »

Une troisième phase de 50 unités est prévue dans un avenir plus éloigné. Le Renaissance occupe actuellement 200 000 pieds carrés et la famille Fauteux dispose d'une autre superficie attenante de 200 000 pieds carrés jusqu'à la rue Ste-Marthe. « Nous sommes ouverts à toute proposition de promoteurs désireux d'y établir des services connexes », mentionne Vincent Fauteux.

L'édifice inauguré lundi compte 99 logements et 125 résidents. Le taux d'occupation est de 85 pour cent. Son ouverture s'est effectuée un mois à l'avance tellement les travaux se sont déroulés rondement.

Le directeur Luc Lalime a précisé que 90 pour cent des fournisseurs étaient des fournisseurs locaux.

Le projet aura nécessité deux ans de négociations pour l'acquisition du terrain des anciens propriétaires, Ciments du Saint-Laurent. La proximité des services aura constitué la priorité dans ce dossier.

Un investissement de 13 millions $ aura été nécessaire pour la réalisation de la résidence Le Renaissance, le troisième du genre pour la famille Fauteux, celui de Thetford Mines ayant été érigé en partenariat avec la famille Gosselin (Construction Tijaro).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer