• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > La ministre Weil constate une pénurie de main-d'oeuvre dans Mégantic 

La ministre Weil constate une pénurie de main-d'oeuvre dans Mégantic

Kathleen Weil... (Archives La Presse)

Agrandir

Kathleen Weil

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lac-Mégantic) La ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Kathleen Weil a rencontré des intervenants économiques de Lac-Mégantic afin de se rendre compte des défis que représentent le recrutement et la rétention de la main-d'oeuvre nécessaire pour la bonne marche des industries et des commerces de la région.

Elle s'est notamment informée sur le programme Défi Carrière Mégantic, initié par l'homme d'affaires Gilles Pansera, et mettant à contribution une dizaine d'industriels de la région, de même que plusieurs partenaires. Ce programme vise à faciliter le séjour de nouveaux employés recrutés à l'extérieur, surtout à Montréal, parmi des immigrants désireux de trouver un emploi et de s'intégrer à la société québécoise.

Le programme s'inscrit également dans l'action du Comité Défi 2025, où l'on souhaite faire augmenter la population de la MRC du Granit de 2025 personnes, d'ici l'année 2025.

«Je suis réellement fier de la mobilisation que les acteurs locaux ont démontrée depuis les derniers mois, afin de réaliser ce projet, qui comporte plusieurs défis. Je suis persuadé que tous ensemble nous pourrons atteindre les objectifs fixés afin de permettre à la région et aux entreprises de développer leur plein potentiel», a confié le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, qui accompgnait la ministre Weil.

Pour sa part, la ministre Weil a tenu à relever l'initiative créatrice du Défi Carrière Mégantic.

«L'aspect novateur de ce programme permet d'arrimer les besoins en main-d'oeuvre de nos régions et les compétences que possèdent les nouveaux arrivants qui choisissent le Québec pour s'installer. Le gouvernement encourage ces initiatives qui mobilisent les acteurs de la société pour créer des milieux accueillants et pour favoriser l'intégration et l'établissement durable des personnes immigrantes à travers tout le territoire québécois», a-t-elle affirmé.

Elle s'est également dite impressionnée par les apprentissages qui ont été nécessaires par les intervenants du projet, comme le coordonnateur territorial Jean Hamel, le directeur général de la Société de développement économique (SDE) du Granit, François Chalifour, et Julie Morin, du Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) et Intro-Travail. Le plus grand défi consiste à coordonner les emplois offerts avec les compétences et connaissances accumulées par les immigrants, afin qu'ils soient heureux le plus possible dans leur nouvel environnement.

Elle a aussi profité de son passage à Lac-Mégantic, vendredi, pour s'informer auprès du député Bolduc des efforts investis dans le chantier de la reconstruction du centre-ville, puisque le nouveau bureau du député se trouve dans l'édifice de la MRC du Granit, sis sur la rue Frontenac, tout à côté du chantier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer