Une microbrasserie en construction à Lac-Mégantic

Les cinq promoteurs qui mènent les travaux caressent... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les cinq promoteurs qui mènent les travaux caressent le rêve d'opérer une microbrasserie doublée d'un restaurant-pub.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lac-Mégantic) Un projet original se construit actuellement au 4256, rue Laval, dans le quartier nord de Lac-Mégantic - pas au centre-ville -, un restaurant-pub qui portera le nom de Microbrasserie La Gare'nison. Pas banal comme jeu de mots! Car l'endroit tiendra des deux, oui d'une gare et d'une garnison.

Cela s'explique par le fait que parmi les cinq promoteurs qui mènent les travaux et caressent le rêve d'opérer une microbrasserie doublée d'un restaurant-pub, il y a trois anciens militaires à la retraite, un homme d'affaires et une femme issue du milieu artistique. Le projet n'étant qu'à ses débuts, les cinq promoteurs ne désirent pas, pour l'instant, se faire connaître. Peut-être qu'ils craignent également de se faire voler des idées? En effet, en plus de leurs identités, certains éléments du concept ne peuvent être révélés immédiatement.

La mission du nouvel établissement a été publiée, ces derniers jours, sur sa page Facebook. En résumé, « une garnison est un emplacement où se rassemblent les différents corps de métiers pour former l'unité des troupes et défendre cet endroit. Elle devient un lieu où les gens se réunissent et se sentent bien... Et pourquoi y créer une gare? Parce que dans une gare, il y a des échanges, des émotions, des gens arrivent et repartent, voyagent vers de nouvelles destinations et vivent de nouvelles aventures. C'est ce que nous souhaitons offrir à notre future clientèle : de belles aventures, par nos produits et notre ambiance ».

De plus, la Gare'nison honorera les héros qui veillent sans relâche pour protéger, secourir, soit les militaires, policiers, pompiers et ambulanciers. Mais également chaque client qui s'y trouvera, « car la vie est remplie d'aventures et, à un moment ou à un autre, par un geste simple ou même par un sourire, chacun devient le héros de quelqu'un d'autre. »

Enfin, la volonté des promoteurs sera de concevoir, brasser et distribuer des bières uniques, de grande qualité, à l'étiquette exclusive, tout en racontant les actes de bravoure qui méritent d'être soulignés. Ils élaborent actuellement les recettes de leurs bières.

On a assuré le journaliste de La Tribune que le restaurant-pub ne ressemblerait à aucun autre commerce qui existe dans le domaine de la restauration à Lac-Mégantic. Donc la Gare'nison ne viendra pas concurrencer directement le Musi-Café, ni vraiment aucun autre établissement.

« Nous en sommes à déterminer le menu et qui sera le chef cuisinier, c'est à venir. Notre but n'est pas d'être meilleur que le Musi-Café, mais plutôt de faire vivre une expérience à notre clientèle, dans la simplicité et le goût », a confié la seule femme du groupe des cinq.

« Nous sommes quatre diagnostiqués de choc post-traumatique, sur les cinq. Nous voulons nous réconcilier avec le train, qu'on le voie enfin différemment... Nous avons développé une belle communication, une belle complicité. Cela nourrit le projet, qui est très intéressant. »

L'endroit devrait ouvrir au courant de l'automne. « Ce ne sera pas très grand, pour que les clients se sentent comme chez eux. Mais il y aura deux wagons dans la Gare'nison, un pour le transport du grain, parce que la bière se fait avec du houblon, et l'autre, un wagon de voyageurs, aménagé en petit salon VIP! », conclut la promotrice.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer