Les actifs du Groupe Blue Mountain seront liquidés

Les actifs du Groupe Blue Mountain Wallcoverings, qui... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les actifs du Groupe Blue Mountain Wallcoverings, qui a déclaré faillite le 8 août, seront liquidés par le syndic responsable du dossier.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les actifs du Groupe Blue Mountain Wallcoverings, qui a déclaré faillite le 8 août, seront liquidés par le syndic responsable du dossier.

« Aucune relance n'est possible en moins qu'un acheteur se montre intéressé à acquérir les immeubles et les équipements. Mais pour le moment, personne ne s'est manifesté », note Martin Franco, associé chez Deloitte à Montréal.

Une assemblée des créanciers du Groupe Blue Mountain Wallcoverings avait lieu lundi. « On a mentionné aux créanciers qu'on ne serait pas en mesure de verser un dividende aux créanciers non garantis », précise le syndic.

Un prêteur privé détient une hypothèque garantie d'une valeur de 4 M$ sur les immeubles. La Banque Nationale a une créance garantie de 2 M$ sur les biens meubles.

L'entreprise, dont le centre administratif était à Boucherville, compte deux usines à Sherbrooke, soit une sur la rue Woodward, mise en vente l'hiver dernier, et l'autre sur la rue Léger.

Le fabricant de papier peint éprouve des difficultés financières depuis plusieurs années. L'entreprise a déjà compté quelque 400 employés à Sherbrooke. Elle a progressivement ralenti ses activités et ne comptait maintenant qu'une quinzaine d'employés qui ont été remerciés début août.

Selon le Registre des dossiers de faillite et d'insolvabilité, le Groupe Blue Mountain Wallcoverings a un passif totalisant près de 7,1 M$ et un actif de 4,5 M$.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer