Un investissement majeur de Tim Hortons à Asbestos

Le promoteur Bruno Saint-Onge qui opère des commerces... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le promoteur Bruno Saint-Onge qui opère des commerces sous la bannière Tim Hortons à Warwick et Victoriaville confirme cette fois un investissement majeur de 2,5 M$ pour la première phase d'un projet commercial à Asbestos, lequel comprendra un restaurant Tim Hortons, un dépanneur, un poste d'essence avec lave-auto et bornes de recharges électriques.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le promoteur Bruno Saint-Onge qui opère des commerces sous la bannière Tim Hortons à Warwick et Victoriaville confirme cette fois un investissement majeur de 2,5 M$ pour la première phase d'un projet commercial à Asbestos, lequel comprendra un restaurant Tim Hortons, un dépanneur, un poste d'essence avec lave-auto et bornes de recharges électriques. L'ouverture est prévue pour juillet 2017.

Le promoteur promet des installations ultra-modernes, à la fine pointe des tendances et de la technologie en ce domaine. « Cette première phase permettra la création de 40 à 50 emplois. Nous travaillons sur ce projet depuis le début de 2015, les premières discussions avec la Municipalité datent de 2011, le projet avait entretemps été mis en veilleuse. La seconde phase avec des espaces commerciaux à louer pourrait à court ou moyen terme porter nos investissements de 4 à 4,5 M$.

Le complexe sera implanté à l'intersection du boulevard Saint-Luc et de la route 255. Pour le maire Hugues Grimard, il s'agit d'un projet majeur qui cadre dans sa vision de créer une véritable porte d'entrée au territoire de la Ville d'Asbestos. « En 2011, nous avons réaménagé le boulevard Saint-Luc et nous avions prévu l'implantation de commerces à cet endroit. Il s'agit d'un projet longtemps attendu par nos citoyens. Nous allons en profiter pour améliorer la fluidité de la circulation en élargissant une partie du boulevard Saint-Luc afin d'y créer une voie de virage pour tourner à droite sur la route 255, en plus d'un trottoir pour faciliter l'accès des piétons. »

Des discussions ont présentement lieu avec le ministère des Transports afin de permettre un accès sur la route 255 pour la sortie du complexe, l'entrée étant privilégiée sur le boulevard Saint-Luc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer