Le McDonald's 2.0 s'installe à Sherbrooke

Plusieurs restaurants McDonald's de l'Estrie offrent dorénavant un... (Spectre Média, André Vuillemin)

Agrandir

Plusieurs restaurants McDonald's de l'Estrie offrent dorénavant un service interactif de commande sur des bornes, ainsi qu'un nouveau service aux tables. C'est avec plaisir que Marieve Laplante, employée au service à la clientèle, Ulysse Belisle, chef cuisinier, et Caroline Iannuzzi, franchisée, accueillent les clients du McDonald's sur la rue King Est.

Spectre Média, André Vuillemin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

(Sherbrooke) La nouvelle tendance 2.0 que McDonald's a testée aux États-Unis et ailleurs au Québec a fait son entrée à Sherbrooke à la mi-juillet, soit aux restaurants de la rue King Est, de Magog, de Rock Forest et prochainement de Coaticook. Dorénavant, les clients peuvent créer leur propre hamburger, payer à des bornes interactives et se faire servir directement à leur table. Cette façon de faire s'inscrit dans la tendance du service sur demande que connaît l'année 2016 avec, entre autres, Netflix.

Quinze nouveaux employés ont été ajoutés à l'équipe du restaurant de l'Est pour combler la demande en terme de nouveaux postes. « J'ai dorénavant des chefs cuisiniers et des serveuses. C'était une nouvelle opportunité pour les employés d'essayer autre chose, certains y ont vu un renouveau de leur emploi », explique Caroline Iannuzzi, franchisée de quatre restaurants McDonald's de la région.

« C'est beaucoup plus personnalisé. Les clients peuvent créer leur hamburger de toute pièce, et les serveuses viennent les accompagner du début à la fin de leur expérience », ajoute Mme Iannuzzi. Le contact avec le client a changé de façon draconienne. « Ils sortent de derrière le comptoir et vont vers les clients maintenant. On est vraiment rendu ailleurs. »

Marieve Laplante travaille depuis un an et demi dans le restaurant. Elle occupe maintenant le poste de serveuse, en plus de son poste de caissière. « Ça fait changement. C'est sûr qu'il faut être sociable. C'est très différent que de simplement être à la caisse», précise-t-elle.

Bien que les bornes ne soient pas compliquées à utiliser, des spécialistes de l'expérience client sont disposés à aider les clients à naviguer sur la plateforme. « Les personnes âgées et nos habitués sont plus réticents à utiliser les bornes, mais une fois qu'ils l'ont essayé, il l'adopte pour les prochaines visites. Certains clients nous ont même dit avoir redécouvert des produits qu'ils avaient oubliés », ajoute Caroline Iannuzzi.

L'effort de McDonald's avait été testé ailleurs dans le monde et, surtout aux États-Unis, a connu un succès monstre, selon la franchisée. Il faut préciser que le service aux tables n'est offert qu'avec le repas Créez à votre goût pour l'instant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer