• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Bibeau annonce une subvention de 6M$ pour des SADC et CAE estriens 

Bibeau annonce une subvention de 6M$ pour des SADC et CAE estriens

L'entreprise Tardif Diesel est l'une des entreprises qui... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

L'entreprise Tardif Diesel est l'une des entreprises qui a pu compter sur le coup de pouce financier de la SADC du Haut-St-François, notamment lors d'un agrandissement en 2011 et l'installation d'un mur solaire. Sur la photo, on reconnaît Richard Tanguay, président de la SADC du Haut-Saint-François, la ministre et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, et Pierre Breton, député de Shefford.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Six Sociétés d'aide au développement des collectivités (SADC) et Centres d'aide aux entreprises (CAE) de l'Estrie se partagent six millions $ grâce à une nouvelle entente de trois ans avec Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec.

La ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, en a fait l'annonce aux côtés du député de Shefford, Pierre Breton.

Les SADC des Sources, de la région de Coaticook, de la région de Mégantic et du Haut-Saint-François reçoivent tous une somme oscillant autour de 1,2 M$, tandis que les CAE Memphrémagog et du Val-Saint-François bénéficieront chacun de près de 600 000 $. Les six organisations toucheront 6 M$ sur trois ans.

Ces organismes aident au démarrage d'entreprises, en plus de soutenir les entreprises existantes en offrant divers services.

« On est conscient que les collectivités doivent se diversifier de manière stratégique », a indiqué la députée de Compton-Stanstead. Au total, ce sont plus de 86 M$ qui seront injectés dans la province.

Parmi les services offerts, on compte notamment un projet d'accompagnement en développement durable, a illustré le président de la SADC du Haut-Saint-François, Richard Tanguay. « Grâce à ce programme d'initiatives, cela permet aux organismes et aux entreprises de nos régions de mettre en place une vision de développement durable, grâce à un service-conseil soutenu par les SADC et CAE. Depuis la mise en place, une centaine d'entreprises de la région ont bénéficié de cet accompagnement. »

1000 entrepreneurs bénéficiaires

En moyenne, plus de 1000 entrepreneurs bénéficient annuellement des services d'une SADC ou de CAE en Estrie. M. Tanguay a également cité une étude de Statistique Canada, selon laquelle les entreprises soutenues par les SADC et les CAE ont un taux de survie significativement supérieur, soit 76 % après cinq ans d'existence, comparativement à 50 % pour le groupe témoin.

L'entreprise Tardif Diesel, où se tenait la conférence de presse à Ascot Corner, est l'une des entreprises qui a pu bénéficier d'un coup de pouce financier de la SADC du territoire au cours des dernières années et d'autres partenaires, soit au moment de la construction du bâtiment à la fin des années 90 et plus tard en 2011. Il y a cinq ans, alors que l'entreprise a agrandi ses installations, elle a décidé de se doter d'un mur solaire, un investissement qui lui permet d'économiser en coûts de chauffage, résume la vice-présidente de l'entreprise, Gaétane Plamondon. Le concessionnaire de camions, qui emploie 35 personnes, est une entreprise familiale qui appartient à Patrick Roy, Jean-Marc Tardif, Gabriel Tardif, Gaston Tardif et Mme Plamondon.

Les porte-parole ont également annoncé que l'âge limite afin de participer à l'initiative Stratégie jeunesse passe de 35 à 39 ans inclusivement. Cette stratégie offre aux jeunes entrepreneurs ou à ceux qui veulent le devenir l'accès à un financement et de l'accompagnement.

Le programme de développement des collectivités (PDC) assure le financement des opérations de près de 270 SADC et CAE au pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer