Le P'tit Bonheur innove avec le Café du Flâneur

Le directeur général du P'tit Bonheur, Benoît Bourassa,... (La Tribune, Yvan Provencher)

Agrandir

Le directeur général du P'tit Bonheur, Benoît Bourassa, son président, Philippe Pagé et le préfet de la MRC des Sources, Hugues Grimard, posent près de l'entrée du café bistro, le Café du Flâneur.

La Tribune, Yvan Provencher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(Saint-Camille) Lieu d'accueil et de rencontre, le centre culturel et communautaire le P'tit Bonheur de Saint-Camille est désormais ouvert sept jours par semaine avec le démarrage d'un café bistro, le Café du Flâneur. Véritable bougie d'allumage qui bouillonne d'idées et de projets pour cette communauté, le P'tit Bonheur innove à nouveau avec une nouvelle tranche de vie.

En présence d'habitués du P'tit Bonheur et des partenaires du projet, l'équipe du Café du Flâneur dévoilait récemment le menu qui sera offert aux visiteurs.

« Nous sommes très fiers de proposer un menu mettant en vedette les spécialités agroalimentaires régionales. Fromages fins, bières de microbrasseries, légumes de saison et autres produits du terroir de la MRC des Sources trouvent une place de choix à notre carte », se réjouissait Guillaume Birster, chef cuisinier du café. À leurs savoureuses pizzas concoctées depuis plus de 25 ans au P'tit Bonheur, s'ajoute maintenant au menu une variété de crêpes bretonnes et de paninis.

« Avec l'été et le temps des vacances, c'est donc au Café du Flâneur que nous proposons aux voisins, aux amis, aux visiteurs du Parc régional du Mont Ham, aux usagers du Chemin des Cantons, de prendre le temps et de venir flâner à Saint-Camille! tenait à préciser Philippe Pagé, président du P'tit Bonheur. Avec un modeste investissement de 65 000 $, dont 47 000 $ proviennent de la MRC des Sources, pour transformer surtout l'accueil et acquérir de nouveaux équipements, six emplois existants seront consolidés et deux nouveaux s'ajouteront.

Dans l'atmosphère caractéristique de l'ancien magasin général dont le bâtiment a été sauvé il y a près de 30 ans, le café-bistro fait référence au « Calepin d'un flâneur », un recueil de Félix Leclerc. Le Café du Flâneur évoque aussi l'endroit où l'on peut s'arrêter sans raison pour prendre le temps. Ce lieu de rassemblement convivial rejoint également, avec beaucoup de fierté, le réseau des Cafés de village mis en place par Tourisme Cantons-de-l'Est. Le Café du Flâneur adhère ainsi à un réseau de lieux typés et chaleureux des Cantons-de-l'Est qui proposent une expérience et des saveurs authentiques.

S'exprimant au nom du conseil d'administration de l'organisme, Benoit Bourassa, le directeur du P'tit Bonheur, a tenu à remercier les différents partenaires qui rendent possible le projet. « Grâce à eux, notre petit joyau ajoute une corde supplémentaire à notre arc Camillois. La population, les visiteurs et touristes vont converger encore plus nombreux chez nous ».

Présent à la rencontre, le préfet de la MRC des Sources, Hugues Grimard, mentionnait à juste titre qu'en arborant la bannière Café de Village de Tourisme Cantons-de-l'Est, le P'tit Bonheur sera une belle porte d'entrée pour faire connaître les produits locaux aux visiteurs. La députée de Richmond, Karine Vallières, a pour sa part bien résumé le succès connu du P'tit Bonheur en affirmant que « c'est d'abord la population locale qui fait la différence ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer