• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Canards du Lac Brome: un investissement de 21 M$ à Asbestos 

Canards du Lac Brome: un investissement de 21 M$ à Asbestos

Canards du Lac Brome annonce un projet d'investissement évalué à 21 262 607 $ à... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(ASBESTOS) L'entreprise Canards du Lac Brome annonce la réalisation d'un projet d'investissement évalué à 21 262 607 $ à Asbestos. Une centaine d'emplois pourraient être créés.

Canards du Lac Brome, une entreprise-chef de file et la plus ancienne exploitation spécialisée dans l'élevage du canard de Pékin au Canada, a confirmé ce mercredi l'acquisition des installations de l'ancien abattoir Viandes Laroche, situé à Asbestos.

L'entreprise investit 30 millions de dollars, qui inclut la construction de nouveaux bâtiments à Lac Brome, l'aménagement d'un nouveau couvoir et la construction de nouveaux bâtiments d'élevage dans la région, ce qui lui permettra de doubler sa production annuelle sur une période de cinq ans en plus de créer prochainement 150nouveaux emplois à Asbestos.

La députée de Richmond, Karine Vallières, a annoncé l'attribution de prêts totalisant plus de 13 millions $ à l'entreprise pour appuyer la réalisation du projet d'investissement évalué à 21262607 $ sur le site d'Asbestos. L'aide financière gouvernementale comprend un prêt de 5557000 $ d'Investissement Québec, ainsi qu'un prêt de 7648607 $ accordé par l'entremise du Fonds de diversification économique de la MRC des Sources. Ces sommes permettront notamment à l'entreprise d'agrandir son centre de transformation acquis à Asbestos et d'acquérir des équipements spécialisés afin d'accroître considérablement sa production.

«L'investissement de Canards du Lac Brome constitue une étape de plus à la diversification économique de la MRC des Sources, alors que l'agroalimentaire représente un important secteur d'activité pour la région. La MRC est déjà reconnue pour sa culture d'innovation et ses activités de recherche et de développement dans le domaine agroalimentaire. La transformation du canard permettra donc d'accroître cette réputation d'excellence, et la production s'ajoutera à celles apicole, bovine et laitière déjà bien établies chez nous», a indiqué la députée KarineVallières.

Hausse de la demande

Le président du conseil d'administration de Canards du Lac Brome, Mario Côté, a souligné que cette annonce s'inscrivait à point nommé dans l'histoire de son entreprise. «Après les malheureux évènements que nous avons connus en début d'année à Racine (incendie), nous nous sommes relevé les manches et avons continué le travail sans relâche. C'est la première incursion de notre production hors de Knowlton, où l'entreprise a été fondée il y a plus de 100 ans».

Cette acquisition vise d'abord pour Canards du Lac Brome à rester compétitive sur les marchés intérieurs et internationaux. La demande pour leurs produits s'accroît d'année en année, et pour ce faire, il devenait essentiel d'augmenter la production pour satisfaire à la demande. «Nos nouvelles installations d'Asbestos seront équipées des meilleures technologies afin de maintenir les hauts standards. Il n'est pas question d'accroître la quantité au détriment de la qualité. J'ajoutequ'il est important pour nous de contrôler toutes les étapes de notre production, de la ferme à l'assiette».

Le directeur général de Canards du Lac Brome, Claude Trottier, a précisé que la production de son entreprise va doubler sur une période de cinq ans, soit de 2 à 4 millions de canards d'ici 2020. «Ce projet nous permettra de créer plus de 100 emplois dans la région cette année, puis une cinquantaine d'autres au cours des prochaines années, ce qui portera l'ensemble du personnel de Canards du Lac Brome à plus de 350 employés».

Avec son nouveau centre de transformation d'Asbestos de 51000 pieds qui devrait amorcer la production d'ici la fin de la présenteannée, l'entreprise consolide son avantageux positionnement sur le marché... Plus de deux millions de canards sont élevés chaque année pour répondre aux demandes des marchés du Québec, du Canada, d'Asie, d'Amérique du Sud et des États-Unis. Sa gamme de produits diversifiés comprend des produits crus ainsi que plusieurs produits transformés tels que le gras de canard fondu, les saucisses de canard, les confits de cuisses de canard et les rillettes, entre autres produits.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer