• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Hausse des mauvaises créances en 2015 pour Hydro Sherbrooke 

Hausse des mauvaises créances en 2015 pour Hydro Sherbrooke

Hydro-Sherbrooke a enregistré des bénéfices semblables à ceux... (Archives, La Presse)

Agrandir

Hydro-Sherbrooke a enregistré des bénéfices semblables à ceux de 2014, l'an dernier, mais a connu une hausse importante des mauvaises créances.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Hydro-Sherbrooke a enregistré des bénéfices semblables à ceux de 2014, l'an dernier, mais a connu une hausse importante des mauvaises créances. L'organisation présentait son bilan annuel lundi en atelier de travail à l'hôtel de ville de Sherbrooke.

En 2015, les mauvaises créances se sont élevées à 476 149 $, soit environ 0,27 % du chiffre d'affaires d'Hydro-Sherbrooke. « Elles ont augmenté d'environ 200 000 $. On peut les associer particulièrement à 2014 qui a été une année froide. On peut faire un lien avec les augmentations des factures liées au chauffage », explique Christian Laprise, directeur d'Hydro-Sherbrooke.

On compte ainsi 1670 débranchements pour toute l'année 2015. « En 2015, nous avons eu presque le double de faillites par rapport aux autres années, tant dans le résidentiel que dans le commercial. Habituellement, c'est assez stable. Il y a eu beaucoup de propositions de faillites également. Nous recevons des avis des syndics pour nous dire que les clients ont fait faillite, mais nous n'en connaissons pas les raisons », mentionne France Leclerc, chef de la division du revenu à Hydro-Sherbrooke.

Les ventes d'électricité ont totalisé 175 M$, pour un bénéfice net de 23,7 M$. Le froid de l'hiver 2015, en début d'année, a donc été favorable. « Nous avons atteint les chiffres budgétés. Les chiffres de 2016 évidemment seront moins intéressants puisque l'hiver nous défavorise », précise Christian Laprise.

Quant à la fiabilité du réseau, elle s'est détériorée si on se fie au fait que la quantité de pannes par client a connu une forte augmentation. Les statistiques sont toutefois gonflées par quatre grosses pannes, dont deux ont été occasionnées par des oiseaux et une par une perte d'une ligne d'Hydro-Québec en raison d'une activité de dynamitage à Westbury. Une seule est liée à un bris d'équipement.

Les accidents de travail ont aussi augmenté, mais le nombre d'heures perdues en lien avec les absences au travail a été réduit de moitié.

Parmi les faits saillants ayant marqué l'année 2015, celui de l'acceptation du projet de quatrième poste de distribution pour un montant de 32,5 M$ et la signature de la convention collective avec les syndiqués. Le portail pour la facturation en ligne a aussi été lancé.

« Nous avons 10,5 % de nos clients qui ont adhéré à la facture en ligne. C'était très demandé par nos clients. Nous n'avons pas eu de mauvais commentaires, mais beaucoup de bons. Pour le premier cycle de facturation, nous souhaitions atteindre 10 %, et à la fin de 2017, nous souhaitons être à 15 %. C'est réalisable », avance Mme Leclerc.

Le rythme d'installation des nouveaux compteurs a aussi été accéléré. « Nous visons terminer pour la fin de 2017. Nous avons accéléré le rythme parce que le projet initial visait la fin de 2019. Nous en installons environ 25 000 par année. Nous avons environ 2,5 % des clients qui choisissent l'option de retrait, qui implique des frais de 4,50 $ par mois. La région de l'Estrie semble avoir un taux plus élevé de refus que la clientèle d'Hydro-Québec. »

Hydro-Sherbrooke distribue l'électricité sur un territoire d'environ 500 km carrés à 82 697 clients, dont près de 95 % se situent sur le territoire de la ville de Sherbrooke. Les autres municipalités partiellement desservies sont Ascot Corner, Canton d'Hatley, Canton de Magog, Canton d'Orford, Orford, Westbury, Stoke, Canton de Racine, North Hatley, Sainte-Catherine-de-Hatley, Saint-Denis-de-Brompton et Waterville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer