• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Aquanox redonne vie à H. Fontaine:: «La croissante devrait être importante» 

Aquanox redonne vie à H. Fontaine:: «La croissante devrait être importante»

Passée aux mains d'une compagnie américaine il y a quelques années, la marque... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Passée aux mains d'une compagnie américaine il y a quelques années, la marque de commerce Fontaine est à nouveau détenue par une entreprise de Magog, en l'occurrence Aquanox, une division d'ISE Métal.

Marc Boily... (Spectre Média, René Marquis) - image 1.0

Agrandir

Marc Boily

Spectre Média, René Marquis

Dirigée par d'anciens employés de la défunte entreprise H. Fontaine, Aquanox conçoit et fabrique des vannes murales utilisées dans la construction de différents types d'ouvrages dans lesquels de l'eau circule.

La PME magogoise devrait embaucher plusieurs personnes au cours des prochains mois. Elle aura besoin de dessinateurs, concepteurs, estimateurs, soudeurs et assembleurs, notamment. Les ventes qu'elle effectuera, durant les mois à venir, auront un impact direct sur ses besoins de main-d'oeuvre.

À l'emploi de H. Fontaine jusqu'en 2012, Édouard Poulin a joué un rôle central dans la naissance d'Aquanox. Il est celui qui a enjoint ISEMétal à tenter sa chance dans le domaine des vannes murales. Le projet élaboré a démarré lentement, mais aujourd'hui la croissance s'accélère avec le rachat de la marque Fontaine à la compagnie américaine Rexnord.

« Il y aura énormément d'efforts à mettre pour faire notre place comme on le souhaite dans le marché, concède M. Poulin, qui agit à titre de directeur de l'ingénierie ainsi de la recherche et du développement chez Aquanox. Par contre, on pense avoir avec nous des joueurs capables de nous aider à réussir. »

«On ne veut pas s'éparpiller.»


Ayant également travaillé durant un bon nombre d'années chez H. Fontaine, le directeur des affaires commerciales d'Aquanox, Marc Boily, s'attend à ce que la croissance de la jeune entreprise s'effectue à un rythme soutenu.

« La croissance devrait être importante, surtout dans la prochaine année, affirme M. Boily. On se base sur ce qu'on a connu à l'époque de Fontaine et ça nous donne une idée des possibilités. Les ventes dans le domaine des vannes murales sont relativement faibles à l'heure actuelle, mais il y a suffisamment de projets pour que ce soit attirant pour nous. »

Alors que H. Fontaine participait régulièrement à des projets à l'extérieur de l'Amérique du Nord, Aquanox se concentrera d'abord sur le marché du Canada et des États-Unis. « On ne veut pas s'éparpiller », lance le directeur des affaires commerciales de l'entreprise magogoise.

« Très heureux »

« Je suis très heureux des développements qui surviennent depuis quelque temps, confie Édouard Poulin. Même si c'est un nouveau projet qu'on démarre, j'avais un grand attachement à la compagnie Fontaine. Et ce que je trouve le plus plaisant, c'est qu'on créera de l'emploi et qu'on risque d'avoir du succès. »

Quant à Marc Boily, il dit espérer que la nouvelle réjouira certains membres de la famille Fontaine. Notons cependant que le fondateur de H. Fontaine, Henri, est décédé en 2011.

L'arrêt des activités de H. Fontaine avait causé beaucoup de déception à Magog en 2012. Des dizaines d'employés avaient été licenciés. Qui plus est, la municipalité perdait l'un de ses fleurons industriels.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer