Trois jeunes chefs ouvriront un resto sur Wellington Sud

Trois jeunes chefs sherbrookois, qui ont fait leurs classes auprès de grands... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Trois jeunes chefs sherbrookois, qui ont fait leurs classes auprès de grands restaurateurs chez Auguste, O'Chevreuil et L'Empreinte, ont décidé d'unir leurs forces pour ouvrir leur propre restaurant.

Situé au 141, rue Wellington Sud, le Restaurant Baumann offrira dès le mois d'août prochain un menu flexible, inspiré de la cuisine de style Smokehouse du sud des États-Unis, promettent Suzy Rainville, Kevin Ranger et Mathieu Cayer-Brunet.

Des plats à base de viandes et d'autres produits locaux fumés seront en vedette.

« Nous nous inspirons des techniques de cuisson de l'époque dans un contexte modernisé », indique Mme Rainville.

 « Nous ne souhaitons pas imposer de carte fixe afin de laisser la liberté aux chefs de faire vivre une expérience différente à la clientèle », précise pour sa part M. Cayer-Brunet.

Si le fait d'investir sur la rue Wellington Sud peut en surprendre certains, les jeunes entrepreneurs, de leur côté, voient ce choix comme une séduisante occasion d'affaires.

« Si jamais personne n'y va, il ne se passera jamais rien! Nous avons fait plusieurs visites de locaux et le potentiel de celui que nous avons choisi est énorme. Nous sommes convaincus d'avoir fait le meilleur choix!», mentionne M. Cayer-Brunet.

Le Val-Courtois ferme ses portes

La propriétaire du restaurant Le Val-Courtois, Dominike Gagné, a annoncé sur Facebook la fermeture de l'établissement de Valcourt.

Pour expliquer cette décision prise à contrecoeur, Mme Gagné a évoqué « l'économie actuelle avec ses défauts pour les restaurateurs » et le manque d'aide financière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer