253 M$ d'investissements à Drummondville en 2015

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, et le directeur général... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, et le directeur général de la SDED, Martin Dupont.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

Il n'y a pas que sur le plan social que Drummondville a vécu une année 2015 festive. La capitale centricoise a bouclé son 200e anniversaire avec des investissements records de 253 M$ pour stimuler l'activité économique.

« Une fois de plus, notre bilan économique démontre que notre stratégie de diversification économique porte ses fruits. Si au Québec le secteur manufacturier vit des heures plus difficiles, nous nous réjouissons, chez nous, de cette relative stabilité », explique le président de la Société de développement économique (SDED) et maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

Selon le directeur général, Martin Dupont, 2015 aura été une année d'exception et les résultats démontrent de la confiance des entreprises envers l'économie régionale et leurs perspectives de développement. On compte maintenant 16 164 emplois manufacturiers sur le territoire. La création nette d'emplois a cependant été faible. L'addition brute de 834 emplois dans différentes entreprises a simplement compensé les pertes d'emploi dans les principaux secteurs de l'activité économique.

Parmi les investissements majeurs qui ont eu lieu sur le territoire de Drummondville en 2015, notons la construction de la nouvelle usine de Soprema (43 millions $), du centre de distribution de Canac (37 millions $) pour l'ouest du Québec, ainsi que l'agrandissement de la résidence JAZZ Drummondville (30 millions $).

Le Centrexpo Drummondville et le tourisme

On s'attendait à ce que 2015 soit également une année exceptionnelle en matière de tourisme et les chiffres sont au rendez-vous, notamment grâce au Centrexpo Drummondville qui en était à sa première année de service. Il a joué un rôle de premier plan afin de promouvoir le tourisme d'affaires.

Depuis son ouverture, le Centrexpo a accueilli 71 992 personnes dans le cadre de 160 événements, une hausse majeure comparativement aux 75 enregistrés sur le territoire en 2014. Ces résultats se traduisent en des retombées économiques directes records de 4,2 M$, soit une augmentation de 49 % par rapport à l'année précédente.

Véritable retombée économique directe du Centrexpo, le Grand Hôtel Times de Drummondville aura nécessité des investissements privés de 22 M$ et créé une quarantaine d'emplois.

Orientations 2016

Pour la prochaine année, la SDED s'est fixé sept grandes orientations afin de permettre à la région de poursuivre son développement. On mettra ainsi l'accent sur le Forum international sur l'économie verte, la cellule Anges Québec, l'accord économique et commercial global avec l'Europe, l'activité Dans l'oeil du mentor, le projet de symbiose industrielle pour une réduction des matières résiduelles, le recrutement de main-d'oeuvre et le développement de l'Aéroport de Drummondville.

« Nous sommes souvent cités en exemple à travers le Québec pour la vitalité de notre secteur industriel, mais notre développement et notre succès sont largement tributaires de la contribution et de l'engagement des gens d'affaires d'ici. Si 2015 était encore une fois une année d'exception, 2016 s'annonce fort prometteuse », termine M. Cusson.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer