Bruno Fréchette sacré homme d'affaires de l'année

Les personnalités du monde des affaires Bois-Francs/Érable :... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Les personnalités du monde des affaires Bois-Francs/Érable : Bruno Fréchette et Geneviève Thibault.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) L'homme d'affaires Bruno Fréchette est passé par toute la gamme des émotions au cours de la dernière semaine. Quelques jours après avoir perdu sa mère, il a été sacré homme d'affaires de l'année lors du dernier Panthéon de la performance de la Chambre de commerce et d'industrie Bois-Francs/Érable (CCIBFE).

Ironiquement, c'est afin de vivre des moments heureux en compagnie de sa mère que le copropriétaire d'Absolu, qui se tient normalement loin des caméras, avait accepté de poser sa candidature. Annette Bédard aura été à quelques jours à peine d'être témoin de ce grand honneur.

« Lorsqu'on m'a suggéré de me présenter, on m'a dit : si tu ne le fais pas pour toi, fais-le pour ta mère. Je ne l'ai pas fait tant pour gagner que pour passer de bons moments en sa compagnie. Je savais qu'il n'en restait plus beaucoup », dit-il.

Cette consécration, le « p'tit gars de Princeville » l'attribue d'abord et avant tout à sa famille, ses associés et son équipe de travail, qui contribuent au succès et à la visibilité toujours grandissante d'Absolu. « Je ne suis pas un gars avec une ambition démesurée. Si je suis ici, c'est que je suis chanceux, je suis probablement la personne la mieux entourée de toute la région », ajoute-t-il.

Chez les femmes, l'honneur est allé à directrice générale de Progesco, Geneviève Thibault. Cette dernière estime que c'est son implication, et celle de son entreprise, dans la réussite d'une foule de projets porteurs pour la communauté qui a fait pencher le jury en sa faveur.

« Il s'agit d'une belle marque de reconnaissance. C'est une belle tape dans le dos. On ne s'implique pas pour ça, mais quand de tels honneurs surviennent, on se considère choyés par la vie », affirme la mère de quatre enfants.

Mme Thibault a eu l'occasion de fouler à deux reprises la scène pilotée de main de maître par André Robitaille au cours de la soirée de gala. Progesco ayant reçu le titre de commerce de détails et services ayant un chiffre d'affaires de moins de 1 million $ plus tôt dans la journée.

Ébénisterie Rénova et les autres

Après être demeurée sous le radar plusieurs années, Ébénisterie Rénova s'est fait connaître de belle façon ce week-end, obtenant le prestigieux prix d'entreprise manufacturière, de transformation et de distribution de l'année dans la catégorie des 3 à 10 millions $ de chiffre d'affaires. C'est à l'un de ses dirigeants, David Fortier-Beauchesne que l'on a remis le titre de jeune personnalité du mon des affaires. À 23 ans à peine, il possède un bagage assez impressionnant.

Dans les autres catégories au programme, la CCIBFE a remis des panthéons à Remorquage et location d'outils Desjardins (commerce de détail et services 1 et 5 millions $), Cascades service d'ingénierie (commerce de détail et services plus de 5 millions $, Vivaco groupe corporatif (coup de coeur Gaudreau), Teamco (ressources humaines), Construction 3xm (entreprise manufacturière, de transformation et de distribution moins de 3 milions $) et Action toxicomanie (fierté régionale).

Le policier Guy Désilets a, par ailleurs, reçu le prix ambassadeur remis afin de souligner des actions posées afin de contribuer à promouvoir la région comme une destination de qualité. Son travail d'exception et son implication ont grandement contribué au succès des 12 tournois de golf des policiers qui ont eu lieu à Victoriaville et à l'accueil de quatre championnats de hockey des policiers provinciaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer