Une année 2015 positive chez Pro-Gestion Estrie

Nicole Bergeron, directrice générale de Pro-Gestion Estrie... (Archives La Tribune)

Agrandir

Nicole Bergeron, directrice générale de Pro-Gestion Estrie

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Beaudoin
La Tribune

(Sherbrooke) L'année 2015 a été parsemée d'embûches pour les entrepreneurs, mais aussi pour ceux qui veulent les aider à réaliser leur projet. Nicole Bergeron, directrice générale de Pro-Gestion Estrie, se dit cependant très fière des résultats de l'organisme pour cette année.

Les coupures importantes ont caractérisé le portrait de l'entrepreneuriat provincial cette année. Évidemment, Pro-Gestion Estrie n'a pas échappé aux répercussions de ces changements. L'organisme a dû se réorganiser et affirmer davantage sa mission qui est d'encourager l'entrepreneuriat et le développement de compétences. L'an dernier, Pro-Gestion Estrie a contribué à la formation de 48 nouvelles entreprises, 221 nouveaux emplois, totalisant un investissement de 10 M$. C'est grâce à un travail acharné que, pour l'année 2015, l'organisme a pu aider à la création de 59 nouvelles entreprises, engendrant ainsi 107 nouveaux emplois, pour un total de 4 M$ d'investissement. L'équipe a conclu, par ces chiffres, que l'entrepreneuriat en Estrie est toujours vivant, compte tenu des circonstances.

Pro-Gestion a entrepris des démarches, en 2015, pour regrouper plusieurs organismes, ayant des missions et des valeurs qui se rejoignent, et ainsi créer un seul point de service. Cette approche pourrait alors faciliter la recherche des usagers et permettre de donner un service plus adéquat à ceux-ci. L'année en cours permettra de concrétiser le plus possible de projets. « Nous avons eu la preuve, avec le Salon Priorité-Emploi 2016, que l'association de plusieurs organismes pouvait mener à la réussite de gros projets », mentionne Ginette Desforges, présidente du conseil d'administration de Pro-Gestion Estrie.

Emploi Québec Estrie a également mandaté l'organisme d'analyser la faisabilité de l'implantation d'une agence de liaison entre les employeurs et les chercheurs d'emploi. Très récemment, Pro-Gestion Estrie a reçu une réponse favorable à la suite du dépôt de l'analyse du projet. L'année 2016 sera donc le moment de voir à la mise en place du nouveau modèle d'employabilité en Estrie, incluant une agence de liaison, qui serait porté par Pro-Gestion Estrie, et un centre de recherches et développement, qui lui sera porté par un autre organisme.

« 2016 sera une année de positionnement et de défis », souligne Nicole Bergeron. L'équipe de Pro-Gestion Estrie appréhende ces changements et est prête à y faire face. La résistance aux changements ne fait pas partie du vocabulaire de l'organisme. Il croit qu'il y a toujours du positif lorsqu'on sort de sa zone de confort. Pro-Gestion Estrie compte sur l'année 2016 pour confirmer sa crédibilité et prendre davantage sa place en région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer