Des ristournes moins généreuses

Les membres de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Les membres de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets ont eu droit à une causerie fort instructive et conviviale entre le président René Bessette (à droite) et le président d'Agropur, Serge Riendeau. Tous deux producteurs laitiers et membres l'un et l'autre des deux coopératives qu'ils représentent. Ce qui fait dire à M. Riendeau que « d'une certaine façon René est mon boss et je suis le boss de René! »

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Lors de l'assemblée générale annuelle tenue mardi soir devant une salle comble, les membres de la Caisse populaire des Verts-Sommets de l'Estrie ont voté en faveur du versement d'une ristourne individuelle de 1,4M$ et de 150 000$ au Fonds d'aide au développement du milieu sous forme de ristourne collective. Il s'agit d'une légère baisse par rapport à 2014, alors qu'elles s'élevaient respectivement à 1,9M$ et 200 000$.

Par ailleurs, au terme de l'année 2015 la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie a réalisé des excédents d'exploitation de 5,3M$, soit une hausse de 18,5% par rapport à l'année précédente. L'épargne et les placements se sont accrus de 4,1% pour s'établir à 646, 6M$, alors que le financement total s'élève à 662M$ pour une croissance globale de 5,7%. L'avoir de la coopérative a d'ailleurs connu une très bonne hausse, passant de 64,8M$ à 69,1M$ pour une croissance de 6,6%.

« En 2015, la Caisse a redistribué 198 647$ à des organismes et partenaires de notre milieu, leur permettant ainsi de réaliser des projets stimulants, a partagé le président, René Bessette. Nous croyons fermement que notre distinction coopérative agit comme un important levier qui favorise l'autonomie, l'éducation, l'accomplissement des personnes et par le fait même le développement économique de nos milieux. »

À cet effet, le président de la campagne de financement du Centre sportif Desjardins inauguré en février dernier, André Langevin, avait été invité à prononcer une brève allocution.

Les élections ont fait place à de nouveaux visages au conseil d'administration, à savoir Sylvie Caron et Sara Favreau-Perreault, alors que le président René Bessette et Joëlle Côté ont été réélus par acclamation. Aucun changement n'est survenu au conseil de surveillance présidé par Gaétan Couture.

En guise de conclusion le président René Bessette a tenu à souligner la nomination de Nadine Groulx, vice-présidente de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets à titre de présidente de la Fondation Desjardins et membre du conseil d'administration de Développement international Desjardins. Pour sa part, le directeur général Pierre Langevin a remercié, Lyne St-Jean, adjointe à la directrice générale, pour son excellent travail puisque cette dernière se prépare à profiter d'une retraite bien méritée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer