• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Magasins Philippe Dagenais en difficulté: 6 M$ de dettes 

Magasins Philippe Dagenais en difficulté: 6 M$ de dettes

Aux prises avec des dettes d'environ 6 millions $, les magasins de meubles... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Aux prises avec des dettes d'environ 6 millions $, les magasins de meubles Philippe Dagenais se sont placés à l'abri de leurs créanciers.

Selon La Presse, d'ici à ce qu'une stratégie de relance soit trouvée, les quatre points de vente resteront fermés. L'entreprise de Granby compte une centaine d'employés à Bromont, Brossard, Laval et Sherbrooke.

Jean Gagnon, syndic responsable du dossier chez Raymond Chabot, a indiqué que la direction de la compagnie a pris la décision de fermer le temps de planifier et de mettre en place la stratégie qui sera appliquée dans les prochaines semaines.

Le président et principal actionnaire du détaillant de meubles et autres articles de décoration, Pierre St-Georges, n'a pas encore commenté.

Quant à Philippe Dagenais, qui était connu comme le «designer des vedettes», il ne fait plus partie des principaux actionnaires, et ne figure pas non plus dans la liste des administrateurs des magasins. Il ne serait plus associé à l'entreprise depuis 1991. (La Presse)

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer