St-Hubert: la propriétaire des franchises reste muette

Les Entreprises Cara (TSX:CAO) a annoncé jeudi l'acquisition de la totalité du... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les Entreprises Cara (TSX:CAO) a annoncé jeudi l'acquisition de la totalité du Groupe St-Hubert pour une contrepartie de 537 millions.

Manon Proulx... (Photo tirée de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Manon Proulx

Photo tirée de Facebook

Impossible d'obtenir les réactions de la propriétaire des deux franchises de Sherbrooke, Manon Proulx, qui a fait savoir à La Tribune que le siège social du groupe avait donné la directive aux franchisés de ne pas s'adresser aux médias.

Manon Proulx est propriétaire de la rôtisserie St-Hubert de la King Ouest et du St-Hubert Express de l'Est depuis environ trois ans, mais elle est associée à cette bannière depuis une vingtaine d'années. Elle a pris la relève de son père, Jean-Claude Proulx, et de son partenaire d'affaires de longue date, Luc Rousseau.

St-Hubert existe à Sherbrooke depuis octobre 1971 et le duo formé de MM. Proulx et Rousseau a été propriétaire de la franchise sherbrookoise à partir de 1979. Le restaurant a déjà été situé au centre-ville et, ensuite, au coin des rues King Ouest et Lomas près des Promenades King. Il a déménagé dans ses installations actuelles en janvier 2001. La construction de la Rôtisserie de la rue King Ouest avait alors nécessité des investissements de 3M$ et son ouverture avait créé 85 emplois.

Depuis une dizaine d'années, une deuxième rôtisserie de la chaîne a vu le jour à Sherbrooke. Le St-Hubert Express est situé dans l'arrondissement Fleurimont.

120 restaurants

Rappelons que le tout premier St-Hubert, créé par la famille Léger, avait ouvert ses portes, en septembre 1951.

Groupe St-Hubert possède aujourd'hui la chaîne des Rôtisseries St-Hubert, qui compte 120 restaurants répartis principalement au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, ainsi que St-Hubert Détail, division agroalimentaire qui produit et distribue plusieurs centaines de produits alimentaires au Québec et dans le reste du Canada.

Cara est une entreprise qui gère plusieurs bannières de restauration au Québec et au Canada, dont Chalet Swiss, Milestones et Harvey's.

Les dirigeants actuels de Groupe St-Hubert resteront en poste et le siège social de St-Hubert demeurera au Québec.

Cara acquiert St-Hubert au prix d'achat de 537 millions, sur une base sans encaisse ni endettement. Le prix d'achat comprend certains soldes de fonds de roulement et est assujetti aux ajustements de fonds de roulement usuels à la clôture.

Cara a expliqué que cette acquisition lui permettra d'accroître la portée de ses activités de détail tant au Québec qu'à l'échelle nationale.

La clôture de l'opération est assujettie à des conditions usuelles, y compris l'obtention de toutes les approbations nécessaires des autorités de réglementation, et devrait avoir lieu à l'été 2016.

Le Groupe St-Hubert compte plus de 10 000 employés, répartis au sein de deux divisions. Au 27 décembre 2015, Cara comptait 1010 restaurants partout au Canada. De ce nombre, 973 sont situés au Canada et 37, à l'étranger.

 

- Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer