• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Un Fonds d'aide aux congrès de 75 000 $ voit le jour (vidéo) 

Un Fonds d'aide aux congrès de 75 000 $ voit le jour (vidéo)

Destination Sherbrooke se dote d'un nouvel incitatif pour attirer des congrès... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Destination Sherbrooke se dote d'un nouvel incitatif pour attirer des congrès et des événements à Sherbrooke. Le Fonds d'aide aux congrès et événements (FACE), qui compte 75 000 $, permettra aux organisateurs potentiels d'obtenir une aide financière pouvant aller jusqu'à 10 000 $.

Lynn Blouin... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Lynn Blouin

Archives La Tribune

« C'est une façon d'attirer de l'argent neuf dans le milieu », lance Lynn Blouin directrice à la promotion, à l'accueil et au tourisme d'affaires et sportif à Destination Sherbrooke.

Concrètement, une aide financière pourra être accordée à un congrès ou un événement qui n'a pas été présent sur le territoire de Sherbrooke dans les cinq dernières années et qui génère plus de 200 nuitées dans la ville. Tous les congrès et événements générant plus de 800 nuitées seront aussi admissibles. Le fonds est composé de 60 000 $ provenant du budget de la Ville de Sherbrooke et de 15 000 $ provenant des établissements hôteliers.

« Le financement n'est pas récurrent et devra être adopté au budget chaque année, mais on ne met pas au monde un fonds pour l'abandonner après une année. Le marché devient de plus en plus difficile. Les restrictions budgétaires des gouvernements, dans les dernières années, ont eu des impacts sur ceux qui organisent des congrès ou des événements. Ils décident souvent qu'ils diminuent le nombre de jours de participation, ils envoient moins de monde ou sautent littéralement une année. Le marché s'est modulé, il a rétréci et il y a plus de joueurs. Nous cherchions une façon d'avoir un avantage de plus, de conserver notre longueur d'avance dans le domaine », explique Lynn Blouin.

«Ça fait 35 ans que Sherbrooke se positionne pour les congrès et événements.»


D'aucuns seraient tentés d'y voir une conséquence de la construction et de la compétition du centre de foires de Drummondville. Erreur, corrige Mme Blouin. « Le fonds ne sert pas à la tenue de salons ou d'expositions. Ce n'est pas un outil pour développer le Centre de foires. Les congrès et les événements se tiennent rarement au Centre de foires. Nous n'avions pas d'incitatifs pour ce genre d'activités et c'est plutôt de Victoriaville que nous entendions parler. Ils ont un fonds semblable depuis 2012 et ils en récoltent les bienfaits.

« Ça fait 35 ans que Sherbrooke se positionne pour les congrès et événements. C'est une activité économique importante qui fait vivre les hôtels, les restaurants, les commerces et parallèlement, ces derniers contribuent à la richesse de la Ville. Les congrès et événements, ce sont sept millions de dollars en dépenses touristiques en 2015. »

Contrairement aux attraits touristiques, qui sont dépendants de facteurs imprévisibles, comme la météo et la valeur du dollar, le tourisme d'affaires est beaucoup plus « prévisible » puisque les réservations peuvent être effectuées deux ou trois ans d'avance. « Les hôtels se remplissent plus avec ça qu'avec le tourisme d'agrément. Normalement, les événements de plus de 200 nuitées se signent deux ans d'avance. Mais depuis l'an dernier, les contrats se signent plus à la dernière minute. On sent déjà que le fonds fera une différence. Nous avons déjà reçu quelques formulaires de demandes. »

Les demandes sont évaluées principalement sur le nombre de nuitées générées et sur la possibilité d'organiser des activités parallèles qui auront des retombées à l'extérieur de l'hôtel, dans un restaurant, un vignoble ou un musée par exemple.

Une vidéo promotionnelle a été réalisée et a été mise en ligne sur la chaîne YouTube de Destination Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer