Ström spa nordique ouvrira avant la fin 2016

Le spa urbain, qui sera situé en bordure... (Photo fournie)

Agrandir

Le spa urbain, qui sera situé en bordure de la rivière Magog, devrait ouvrir ses portes en novembre. La décontamination du terrain qui appartenait anciennement à la Ville de Sherbrooke est en cours et les travaux de construction devraient débuter dans les prochains jours.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'ouverture du centre de détente Ström spa nordique, en bordure de la rivière Magog, est prévue d'ici la fin 2016.

La démolition de l'édifice anciennement occupé par CHARMES... (Spectre Média Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

La démolition de l'édifice anciennement occupé par CHARMES a eu lieu la semaine dernière. 

Spectre Média Frédéric Côté

La démolition de l'édifice anciennement occupé par CHARMES a eu lieu la semaine dernière et la décontamination du terrain situé à l'angle des rues Roy et Sainte-Thérèse, immédiatement à l'est du pont Jacques-Cartier, a été entamée. Cette dernière étape devrait être complétée d'ici la fin de semaine et la construction du spa urbain suivra.

«Les travaux de construction devraient s'étendre sur une bonne partie de l'été et l'ouverture devrait avoir lieu cet automne, probablement en novembre», explique le dragon Serge Beauchemin, qui est actionnaire et conseiller stratégique de l'entreprise née à L'Îles-des-Soeurs.

Le projet représente près de 10 M$ d'investissement et il permettra, à son ouverture, la création de 60 emplois, 100 à 120 après 18 mois d'activités. «J'invite les gens à surveiller nos offres d'emplois sur notre site web. Nous serons principalement à la recherche de massothérapeutes et de personnes responsables du service à la clientèle», précise M. Beauchemin, joint par téléphone, mercredi, sur le plateau de tournage de l'émission Dans l'oeil du dragon.

Serge Beauchemin... (Archives) - image 2.0

Agrandir

Serge Beauchemin

Archives

L'entreprise Ström spa a acquis, cet été, de la Ville de Sherbrooke, au prix 1 218 000 $, ce site après plus de trois ans de recherche sur le territoire de la ville. Les sites étudiés devaient permettre d'allier espaces verts et cours d'eau. Le terrain, où était situé un atelier d'entretien des pistes cyclables jusqu'à récemment, a une superficie de 11000 mètres carrés.

Ström spa compte déjà deux spas nordiques, soit un à L'Île-des-Soeurs et un à Saint-Hilaire. «Le Ström spa de Sherbrooke sera le troisième à ouvrir ses portes et on vise en ouvrir sept autres au cours des sept prochaines années dans les régions de Québec, Toronto et Vancouver», précise le dragon.

Le Ström spa nordique de Sherbrooke appartiendra au même groupe d'actionnaires que les spas déjà existants, soit Guillaume Lemoine, Anne Joyal, Simon Duperré, Éric Genest et M. Beauchemin.

«Le spa de Sherbrooke offrira les mêmes services que nos deux autres spas, soit la thermothérapie, la massothérapie et les soins esthétiques pour le corps et le visage», révèle l'actionnaire-opérateur Guillaume Lemoine.

Grands bains chauds et froids, saunas, bain de vapeur, chutes thermales, salles de détente thématiques et un bistro se retrouveront sur le site du futur Ström spa nordique.

Par ailleurs, un nouvel atelier destiné à l'entretien des pistes cyclables de la Ville a été construit sur la rue Roy, de l'autre côté du pont, afin de remplacer celui démoli la semaine dernière. Un budget de 200 000 $ a été requis pour le nouveau bâtiment abritant l'atelier et l'aménagement du site par la Ville. Aussi, la rampe de mise à l'eau anciennement située sur le site sera relocalisée au printemps sur la rue de la Pointe, près du parc Blanchard.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer