Une première entreprise pour la Place Tourigny

La firme Côté-Jean s'installe à Magog. On aperçoit,... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

La firme Côté-Jean s'installe à Magog. On aperçoit, dans l'ordre habituel, les trois principaux dirigeants de l'entreprise, Michaël Jean, Marc Labrecque ainsi que Frédéric Côté.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Une nouvelle entreprise confirme son arrivée à la future place Tourigny, qui verra le jour à l'angle des rues Saint-Patrice et Principale à Magog. Nouvellement créée, Côté-Jean et associés compte sept employés et prévoit continuer à recruter à un rythme soutenu jusqu'à la fin de 2017.

« Une autre entreprise choisit Magog », s'est réjoui le directeur général de Magog technopole, André Métras, lors d'une conférence de presse tenue mardi.

Côté-Jean et associés est une firme de génie-conseil spécialisée dans le domaine des structures. Elle tente d'utiliser le plus possible les technologies de l'information et des communications (TIC) dans le cadre des projets auxquels elle participe.

Président de la toute jeune firme, l'ingénieur Frédéric Côté ne cache pas être très attaché à Magog et ses environs. « Le parc du Mont-Orford, la montagne et le lac Memphrémagog constituent mon terrain de jeu », affirme celui qui agit également à titre de président du Club de triathlon Memphrémagog.

Comme d'autres entrepreneurs du secteur des TIC, M. Côté juge que Magog profite d'un « environnement à valeur ajoutée », ce qui aiderait les entreprises installées sur place à recruter du personnel à l'extérieur.

Vingt employés

« Magog est aussi très bien localisée par rapport à Montréal, où on a plusieurs clients », fait valoir l'entrepreneur, qui souhaite que Côté-Jean et associés rayonne éventuellement au plan international.

Offrant des emplois bien rémunérés, la PME devrait atteindre le cap des 20 employés avant la fin de 2017. « On avait des appels de clients même avant l'ouverture, il y a deux mois. On pourrait facilement se rendre à 40 employés. Par contre, on veut une entreprise à échelle humaine. Il faudra voir comment tout ça évolue. »

Présent à la conférence de presse, le conseiller municipal Jean-Guy Gingras a salué la décision de Côté-Jean et associés de s'installer en sol magogois. « C'est très encourageant de constater que Magog intéresse des entreprises des TIC oeuvrant dans tous les domaines », a-t-il déclaré.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer