Une plateforme pour tous les entrepreneurs

Ghyslain Goulet, vice-président aux affaires financières à l'ACET,... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Ghyslain Goulet, vice-président aux affaires financières à l'ACET, Roger Noël, président-directeur général de l'ACET, Luc Fortin, ministre responsable de la région de l'Estrie, Jacques Lajoie, vice-président et directeur technologique de l'ACET ainsi que Dominick Cloutier, gestionnaire de projet de l'ACET se sont réunis pour lancer le site jesuisentrepreneur.ca destiné aux entrepreneurs de la région.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ismael Toulouse
La Tribune

(SHERBROOKE) Le gouvernement du Québec et l'Accélérateur de création d'entreprises technologiques s'unissent pour donner un coup de main aux entrepreneurs de sous-sol et aux créatifs de région en lançant un nouvel outil de démarrage d'entreprise en ligne.

Le site internet Jesuisentrepreneur.ca offre quatre outils aux entrepreneurs en devenir leur permettant de s'orienter vers des partenaires pertinents, d'établir un plan d'affaires uniformisé, de bénéficier d'une liste de tâches à effectuer et aussi de connecter avec des semblables.

Inauguré après une phase de construction d'un an et demi, le projet de 150 000 $ a été financé à 60 % par le gouvernement du Québec.

« C'est un geste très structurant qu'on pose ici en aidant les futurs entrepreneurs à avoir accès à des outils qui vont leur dire ce dont ils ont besoin pour se lancer en affaires et quelles étapes ils ont à accomplir pour atteindre leur but. Il y a un des quatre outils qui est très important et je le sais parce que j'ai déjà été un jeune entrepreneur et j'aurais beaucoup aimé en bénéficier et c'est l'outil qui nous permet de nous mettre en réseau avec d'autres entrepreneurs », confie le député Luc Fortin.

Oui parce que la plateforme web agit également comme un réseau social pour les entrepreneurs qui peuvent échanger et collaborer entre eux.

« Autant au niveau de quelqu'un qui aurait une technologie brevetée, mais qui n'aurait pas les capacités de la développer ou quelqu'un qui voudrait, par exemple, avoir un parc à Sherbrooke et qui pourrait en faire

l'annonce afin de collaborer avec les gens de la plateforme », explique Dominick Cloutier, gestionnaire de projet à l'ACET et étudiant aux BAC en marketing et finance.

L'outil est disponible en Estrie, mais une expansion à la grandeur du Québec est envisagée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer