Coup de pouce de 88 000 $ aux serres Sagami de Danville

Le complexe serricole des serres Sagami situé à... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le complexe serricole des serres Sagami situé à Danville vient de recevoir une aide financière de 88 324 $ pour l'installation d'un système de désinfection des eaux de culture par rayonnement ultraviolet.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(SHERBROOKE) Le complexe serricole des serres Sagami situé à Danville vient de recevoir une aide financière de 88 324 $ pour l'installation d'un système de désinfection des eaux de culture par rayonnement ultraviolet, un investissement total de 126 178 $ de cette entreprise. La députée de Richmond, Karine Vallières, et le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, en ont fait l'annonce mercredi.

Le projet agroenvironnemental consiste à traiter aux rayons ultraviolets les eaux ayant servi à la culture de tomates de serre afin de les réutiliser dans le cycle de production, et ce, sans recourir à un procédé chimique.

Ce type de traitement comporte de nombreux avantages. Il permet de réduire les rejets à l'extérieur des serres, diminuant ainsi l'impact environnemental de la production, mais aussi d'effectuer une désinfection plus efficace que le traitement au moyen de produits chimiques.

Le ministre Pierre Paradis désire ainsi apporter une contribution à la poursuite du développement de la marque Savoura, dont la renommée n'est plus à faire. « Ce sont des produits de chez nous d'une grande qualité qui sont appréciés des amateurs de tomates et qui se retrouvent sur les tablettes des grands détaillants. L'achat et l'offre de produits alimentaires québécois constituent toujours le bon choix sur les plans environnementaux et économiques. Il faut être fier de nos produits et les mettre en valeur », a-t-il indiqué.

« Le projet de l'entreprise Sagami s'inscrit dans cette lignée d'être toujours à l'avant-garde pour offrir les plus savoureuses tomates même durant l'hiver. Les serres étant situées à proximité de l'étang Burbank, je ne peux que saluer l'initiative de diminuer les rejets tout en diminuant les apports chimiques », a commenté Karine Vallières.

Rappelons que Les Serres Sagami ont acquis la marque Savoura au mois d'avril 2015. Depuis, l'entreprise est le plus important producteur serricole du Québec et l'un des plus importants au Canada. Elle possède des installations dans six régions du Québec, soit la Capitale-Nationale, l'Estrie, les Laurentides, la Mauricie, la Montérégie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer