Mégantic veut séduire 50 travailleurs

Défi Carrière Mégantic a été lancé, lundi au... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Défi Carrière Mégantic a été lancé, lundi au Musi-Café. Le projet a réuni plusieurs partenaires dont, Marielle Fecteau, préfet de la MRC du Granit, Ghislain Bolduc, député de Mégantic, François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec, Gilles Pansera, entrepreneur et initiateur du projet, François Chalifour, directeur du CLD de la MRC du Granit, et Charles Rodrigue, conseiller aux entreprises au Centre local d'Emploi-Québec, à Lac-Mégantic.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(SHERBROOKE) Depuis un certain nombre d'années, la plupart des entreprises industrielles et commerciales de la région de Mégantic vit des problèmes criants de recrutement et de rétention de la main-d'oeuvre, à l'instar de plusieurs autres régions du Québec.

À l'initiative du promoteur et entrepreneur industriel bien connu Gilles Pansera, la MRC du Granit a lancé lundi un ambitieux projet baptisé Défi Carrière Mégantic.

« Il s'agit d'un rêve, d'une expérience pilote de six mois qui vise à embaucher 50 personnes, parmi principalement les immigrants établis à Sherbrooke et Montréal, qui vont venir travailler à plein temps à Lac-Mégantic », décrit M. Pansera.

« On prend les grands moyens... On va aller les chercher gratuitement, en automobile ou en autobus, on leur offrira le logement gratuitement, avec du support à l'intégration, ils vont venir pour une période d'essai de deux à trois mois, pour commencer. Nous allons les accueillir de la meilleure manière! »

Le tout coordonné par des organismes de Montréal et Sherbrooke, spécialisés dans l'accueil d'immigrants, en partenariat avec Emploi-Québec. D'ailleurs, une multitude de collaborateurs s'impliquent dans ce projet, dont le Centre local de développement (CLD) de la MRC du Granit, le Carrefour Jeunesse Emploi, la Ville de Lac-Mégantic, la MRC du Granit, ces deux dernières y allant aussi d'un soutien financier.

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec, François Blais, de passage à Lac-Mégantic lundi matin, a annoncé une contribution de près de 53 000 $ de son gouvernement, provenant pour près de 28 000 $ d'Emploi-Québec et 25 000 $ du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, en faveur de ce projet.

« On ne fait pas seulement reconstruire, à Lac-Mégantic. Maintenant, nous en sommes à une autre

étape... Ici, on bâtit. Nous sommes dans un lieu symbolique, le Musi-Café, pour annoncer et procéder au lancement de ce projet. Car les défis entourant la main-d'oeuvre sont importants. Je suis heureux de soutenir les entrepreneurs à la base de ce projet. D'autres régions pourront s'en inspirer», a fait remarquer le ministre. « Il s'agit du premier maillon d'une longue série d'initiatives pour l'attraction de la main-d'oeuvre ici. »

D'après le directeur du CLD, François Chalifour, « la MRC du Granit est la seule en Estrie avec un solde migratoire négatif, à cause de plusieurs facteurs comme le vieillissement de la population, l'exode des jeunes, la catastrophe survenue en juillet 2013 à Lac-Mégantic. Plusieurs personnes ont quitté la région... Nous avons une vision du développement et merci aux décideurs de mûrir cette vision ».

Le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, qui accompagnait le ministre Blais, exprimait pour sa part sa fierté de voir lancer ce projet, « un excellent moyen pour que des personnes viennent vivre et travailler dans la région de Mégantic, faire prospérer les entreprises et en même temps la région, et particulièrement dans le secteur du bois. Avec notre esprit créatif et notre volonté de travailler ensemble, il est possible de poursuivre notre développement et d'envisager l'avenir avec optimisme ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer