La compagnie Ressac ferme ses portes

Mireille Roberge... (Archives La Tribune)

Agrandir

Mireille Roberge

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La compagnie sherbrookoise Ressac, spécialisée dans la conception de sacs à main en chambres à air de vélo recyclées, met fin à ses activités.

La direction explique avoir pris cette décision à la lumière des difficultés que traverse actuellement le commerce de détail au Québec et en raison d'une faible demande pour ce type de produit.

Dans ce contexte, les principaux actionnaires, Mireille Roberge et Samuel Richer, ont dû reprendre leurs activités professionnelles dans leur domaine respectif, annonce un communiqué de presse.

«L'atelier situé sur la rue Marquette à Sherbrooke est définitivement fermé depuis quelques jours. Cette fermeture engendre la perte de trois emplois», ajoute-t-on.

«Par conséquent, les services de réparation ne sont plus offerts.»

L'équipement de la compagnie, dont quatre machines à coudre industrielles, et des sacs à main ont été mis en vente.

Mme Roberge et son conjoint Samuel Richer avaient entrepris de relancer l'entreprise au printemps 2015. On peut maintenant la voir sur les ondes de Météo Média.,

Partager

À lire aussi

  • La renaissance de Ressac

    Mode

    La renaissance de Ressac

    Le journalisme mène à tout à condition d'en sortir, dit le dicton. La journaliste sportive d'ICI Radio-Canada Québec Mireille Roberge a décidé... »

  • Ressac remise en selle

    Mode

    Ressac remise en selle

    Les pneus de vélo, Mireille Roberge connaît. Lors de sa traversée du Canada à bicyclette en 2007, elle en a changé, du caoutchouc fendu et usé à la... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer