La Résidence Memphrémagog s'agrandit

La Résidence Memphrémagog compte désormais 57 unités d'habitation... (Spectre, Jessica Garneau)

Agrandir

La Résidence Memphrémagog compte désormais 57 unités d'habitation de plus.

Spectre, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) La Résidence Memphrémagog s'est agrandie. Les nouveaux logements construits à l'arrière du bâtiment d'origine du complexe ont principalement été conçus pour accueillir des personnes autonomes.

Les travaux d'agrandissement réalisés ont permis d'ajouter 57 logements. Il s'agit de logements 2 ½, de 3 ½ et de 4 ½. L'investissement effectué dépasse les six millions $.

« Quand on entre dans la phase deux, on a l'impression d'être dans une station de ski, indique la directrice générale de la Résidence Memphrémagog, Roxanne Bourgault. Les nouveaux appartements sont d'inspiration scandinave et de style rustique. »

Mme Bourgault souligne que des travaux de moindre envergure sont également prévus dans la portion la moins récente du complexe. Ils permettront de faire en sorte que le décor soit semblable dans les deux parties de la résidence, laquelle est gérée par la société de gestion Cogir.

Vice-président à l'exploitation chez Cogir, Yves Duguay souligne qu'entre 10 et 15 nouveaux emplois devraient être créés à court terme grâce à la phase deux, inaugurée mardi en présence de la chanteuse Édith Butler.

Actuellement, environ la moitié des nouvelles unités d'habitation sont louées. Et M. Duguay se montre persuadé que les autres seront bientôt toutes habitées.

« Il y a de la demande pour des appartements pour aînés partout sur le territoire du Québec en ce moment », affirme-t-il, ajoutant qu'une étude de marché a été menée avant de concrétiser le projet d'agrandissement.

Avant les travaux d'agrandissement, la résidence comptait uniquement des studios et de appartements 2 ½. « C'est un nouveau produit qu'on offre à Magog », lance Yves Duguay.

Selon Roxanne Bourgault, le paysage auquel la clientèle de la Résidence Memphrémagog a droit en regardant vers l'ouest est particulièrement intéressant. On voit notamment le lac Memphrémagog ainsi que le mont Orford depuis cette résidence.

Auteure d'un livre sur la vie d'Édith Butler, Lise Aubut a participé à l'inauguration de la nouvelle aile d'habitations. Elle a pris la parole en compagnie de la célèbre chanteuse devant plusieurs dizaines de personnes habitant à la Résidence Memphrémagog.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer