• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Achat de Rona par Lowe's: du maraudage à prévoir chez les affiliés 

Achat de Rona par Lowe's: du maraudage à prévoir chez les affiliés

Même si Lowe's aura la chance de faire ses preuves auprès des marchands... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Même si Lowe's aura la chance de faire ses preuves auprès des marchands affiliés de Rona, ceux-ci feront néanmoins l'objet de maraudage, croit l'Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT).

Richard Darveau... (Archives Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Richard Darveau

Archives Le Soleil

Son président et chef de la direction, Richard Darveau, a estimé, mardi, que cette opération charme auprès des 261 affiliés de l'entreprise québécoises répartis au Canada avait déjà commencé.

Selon lui, des marchands indépendants lui ont dit ne «jamais avoir été aussi courtisé» depuis l'annonce, la semaine dernière, de la transaction de 3,2 milliards $ faisant passer Rona (TSX:RON) sous contrôle étranger.

Certains observateurs se demandent comment le géant américain va gérer les relations avec les marchands affiliés, qui, pour la plupart, exploitent de plus petites surfaces.

En 2014, les établissements affiliés ainsi que les activités de distribution ont généré 1,2 milliard $ en revenus alors que les recettes totales de Rona ont été de 4,1 milliards $.

M. Darveau croit que ces derniers seront rassurés par la présence du président canadien de Lowe's, Sylvain Prud'homme, ajoutant que cela ne les empêchera pas de prêter une oreille attentive aux sollicitations.

Avec 350 établissements au Québec, le Groupe BMR s'est déjà montré intéressé à accueillir des marchands indépendants qui seraient insatisfaits du changement de propriétaire.

Le chef de la direction de l'AQMAT croit également que les détaillants canadiens Home Hardware, Timber Mart et Castel, qui exploitent respectivement 113, 70 et 30 magasins au Québec, observent la situation de près.

Par courriel, le directeur du marketing chez Home Hardware, Rob Wallace, a expliqué que l'entreprise ontarienne était toujours intéressée à la possibilité d'étendre son réseau d'environ 1100 établissements au pays.

L'Association des marchands Rona, présidée par Louis Turcotte, n'a pas voulu commenter. Au téléphone, une personne de son entourage, qui a refusé de s'identifier, a indiqué que M. Turcotte n'accordait pas d'entrevues, avant de raccrocher.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer