Cuisine Idéale crée 45 emplois

L'entreprise Cuisine Idéale comptera deux usines à Sherbrooke,... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

L'entreprise Cuisine Idéale comptera deux usines à Sherbrooke, en plus de son point de vente du boulevard Bourque.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'entreprise Cuisine Idéale a fait l'acquisition d'un bâtiment de 60 000 pieds carrés sur la rue Brodeur, dans le Parc industriel régional, pour y aménager une deuxième usine à Sherbrooke. Cela lui permettra de doubler sa capacité de production.

Yves Gagnon, président de Cuisine Idéale... (Archives, La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Yves Gagnon, président de Cuisine Idéale

Archives, La Tribune

Le fabricant d'armoires de cuisine et de salle de bain investit 5 millions $ dans ce projet, qui permettra de créer 45 emplois sur un horizon de trois ans. Une première vague d'embauches est prévue dès le mois de mars, afin de former la main-d'oeuvre en prévision du démarrage progressif des opérations à partir d'avril.

Cuisine Idéale connaît une croissance soutenue de son chiffre d'affaires ces dernières années, avec la reprise de l'économie américaine, jumelée à la faible valeur du dollar canadien. « La crise de 2008 nous a forcés à diversifier nos marchés, notamment dans l'Ouest canadien et les Maritimes, si bien qu'aujourd'hui, la conjoncture de nouveau favorable aux États-Unis et la reprise globale au Canada alimentent notre actuelle poussée de croissance, entre autres avec des projets résidentiels multifamiliaux à New York, Boston, Atlanta et Washington », explique le président de Cuisine Idéale, Yves Gagnon.

Rappelons que ce dernier s'est porté acquéreur de Cuisine Idéale en 2005. Ses deux fils, Pierre-Yves et Jean-Bernard Gagnon, l'ont depuis rejoint dans le Groupe Cuisine Idéale, qui détient également la salle de montre Cuisine Idéale Design, boulevard Bourque. L'entreprise emploie plus de 150 personnes.

Cuisine Idéale prévoit une phase deux à son projet de croissance. « D'ici 2018, nous comptons injecter 2 millions $ supplémentaires pour l'achat de nouveaux équipements qui nous permettront d'automatiser davantage la production de cette deuxième usine que nous souhaitons ultramoderne », explique le directeur général de l'entreprise, Pierre-Yves Gagnon.

« Ces investissements s'ajouteront à ceux d'un million $ que nous avons faits en 2015 pour moderniser le parc d'équipements de nos installations de la rue Panneton. Pour demeurer compétitif sur notre marché, il est impératif de rester à l'affût des plus récentes innovations en matière de design et de technologie, et c'est notre plan de match pour mener, avec notre équipe experte, un ambitieux plan de croissance. »

Fondée en 1971, Cuisine Idéale compte aujourd'hui plus de 300 distributeurs au Canada et aux États-Unis. L'entreprise exporte 60 pour cent de sa production sur le marché américain.

Cuisine Idéale a pu compter sur le soutien de Sherbrooke Innopole pour concrétiser ce projet d'expansion majeur, ainsi que sur celui de Développement économique Canada pour les régions du Québec qui a, pour sa part, consenti une contribution remboursable de 500 000 $, en vertu du Programme de développement économique du Québec.

« Cuisine Idéale est un bel exemple de pérennité dans le secteur manufacturier à Sherbrooke, dans un marché hautement compétitif de surcroît », dit Nathalie Prince, directeur, Développement des affaires de la filière-clé Industries manufacturières et fabrication de pointe chez Sherbrooke Innopole.

« L'entreprise a fait preuve d'agilité et de résilience lors des soubresauts des dernières années, tout en maintenant le cap sur l'innovation et l'automatisation, des ingrédients-clés pour se démarquer dans l'industrie d'aujourd'hui et de demain. La relève familiale qui prend actuellement le relais laisse entrevoir un futur fort prometteur. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer