• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Shark Media & Sport repêche trois actionnaires de taille 

Shark Media & Sport repêche trois actionnaires de taille

Le trio d'actionnaires de Shark Media & Sport,... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Le trio d'actionnaires de Shark Media & Sport, formé de Nyk Beaulieu, Nolan Poulin et Stéphan Doucet (à l'arrière à gauche) a trouvé de nouveaux partenaires pour faire croître leur marché. Il s'agit (devant à droite) du dragon Serge Beauchemin, ainsi que de Stephen Cabana et de Jocelyn Thibault, deux des actionnaires du Complexe Thibault GM,  qui se joignent à l'équipe de l'entreprise sherbrookoise.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Shark Media & Sport repêche trois nouveaux actionnaires de taille. Le dragon Serge Beauchemin, Jocelyn Thibault et Stephen Cabana, deux des actionnaires du Complexe Thibault GM, se joignent à l'équipe de l'entreprise sherbrookoise qui se spécialise dans la conception de solutions web destinées à la gestion de ligues ou d'événements sportifs.

L'entreprise Shark Media & Sport avait fait parler d'elle, en mai dernier, lors de son passage à l'émission Dans l'oeil du dragon. Le trio d'actionnaires formé de Nolan Poulin, Nyk Beaulieu et Stéphan Doucet avait alors attiré l'attention de Serge Beauchemin qui avait offert 100 000 $ pour 25 pour cent des actions de l'entreprise.

« Lors de notre passage à l'émission, nous étions déjà en pourparlers avec Jocelyn Thibault et Stephen Cabana. Et puis finalement, ça faisait l'affaire de tout le monde de travailler tous ensemble », a commenté un des cofondateurs, M. Poulin.

Ce sont finalement 200 000 $ qui seront investis dans Shark Media & Sport contre 40 pour cent des actions. « M. Beauchemin investit la moitié de la somme pour un 20 pour cent des parts. Et le duo du Complexe Thibault GM investit la même somme pour obtenir l'autre 20pour cent des parts », précise M. Poulin qui est convaincu que l'expertise de M. Beauchemin dans l'entrepreneuriat et celle de Thibault et Cabana dans le domaine sportif contribueront à la croissance de l'entreprise.

«Pour l'instant, environ 90 pour cent de notre clientèle évolue dans le domaine du hockey.»


Shark Media & Sport compte plus de 200 clients au Québec, principalement des ligues de hockey, mais aussi des associations, des écoles et des tournois sportifs. « Pour l'instant, environ 90 pour cent de notre clientèle évolue dans le domaine du hockey, mais nous souhaitons élargir notre offre et répondre aux besoins de ceux qui pratiquent tous les sports amateurs », mentionne M. Poulin ajoutant que l'investissement des nouveaux actionnaires servira notamment au développement d'un nouveau produit qui sera lancé en septembre 2016 et qui sera destiné à un marché plus large que celui du hockey.

C'est d'abord pour l'équipe de Shark Media & Sport que Serge Beauchemin a eu un coup de coeur. « Les gars sont brillants, dynamiques et travaillants », relate le dragon qui investit lorsque les volets « people », produit, potentiel et prix lui plaisent.

« Ici, ma règle des quatre P était respectée. Le produit est drôlement intéressant puisqu'il simplifie la vie de beaucoup de gens qui font du sport et le potentiel est immense puisqu'il s'adresse potentiellement à tous ceux qui pratiquent du sport amateur ou semi-professionnel », ajoute M. Beauchemin.

Pour sa part, le duo du Complexe Thibault GM a investi, car il mesure bien l'impact du produit de Shark Media & Sport.

« Ça comble un besoin pour les gens comme moi. Nous sommes des investisseurs qui sont à la fois clients et consommateurs. Alors on est bien placés pour savoir où on doit aller. Disons qu'on est de bons critiques et de bonnes ressources », conclut M. Thibault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer