Acquisition majeure pour Boralex en France

Boralex estime que la construction des projets prêts... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Boralex estime que la construction des projets prêts à construire débutera en juin 2016 et qu'environ 35 mégawatts seront en service d'ici la fin de 2017.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Kingsey Falls) Boralex vient de compléter l'acquisition d'un portefeuille de projets éoliens situés dans le nord de la France. Celle-ci permettra d'ajouter 350 mégawatts à la capacité de production de l'entreprise en sol européen.

Grâce à cette acquisition, Boralex ajoute une importante variété de projets dont plus de 150 mégawatts pourront être mis en service entre 2017 et 2018. Soixante-dix-neuf mégawatts de projets sont prêts à construire et un autre 159 mégawatts est considéré à un «stade avancé de développement».

La réalisation de ces projets nécessitera des investissements de l'ordre de 225 millions $. Boralex estime que la construction des projets prêts à construire débutera en juin 2016 et qu'environ 35 mégawatts seront en service d'ici la fin de 2017.

Selon la directrice affaires publiques et communications de l'entreprise, Patricia Lemaire, cette acquisition, conjuguée aux projets actuellement en développement au sein de Boralex, portera le portefeuille français de projets à près de 850 mégawatts, ce qui en fera un joueur majeur dans l'Hexagone.

«Nous sommes déjà le premier producteur indépendant d'éolien en France, le troisième au total derrière les services publics EDF et GDF Suez. Cette acquisition confirme notre position», statue-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer