5 M$ pour les entrepreneurs de Thetford

Guy St-Amand assumera la direction générale du fonds... (Collaboration spéciale, France Lamothe)

Agrandir

Guy St-Amand assumera la direction générale du fonds Capital expansion région Thetford alors que François Gagnon en occupera la présidence.

Collaboration spéciale, France Lamothe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(Thetford Mines) Annoncée en fin de journée jeudi à Thetford Mines, la création du fonds à capital de risque « Capital expansion région Thetford » permettra de mettre à la disposition des entrepreneurs locaux une enveloppe de 5 millions $ visant à soutenir les entreprises en démarrage, en croissance, en transfert ou en processus de relève dans la MRC des Appalaches.

Le fonds CERT procédera par des prises de participation à leur capital, par des investissements sous forme de débentures ou par des prêts participatifs.

Maire de Thetford Mines et président de la Société de développement économique de la région de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau n'a pas manqué de souligner que l'inquiétante pénurie de capitalisation était majoritairement à l'origine de la fermeture des petites et moyennes industries. « La sous-capitalisation et la gestion de la dette », a-t-il précisé en ajoutant que ce fonds de capital de risque de 5 millions $ sera géré localement. « Thetford Mines se distingue encore avec un outil unique. »

Le maire Brousseau a tenu à remercier Développement économique Canada pour son soutien et sa participation. « Sa participation par l'entremise de l'Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile est unique et innovatrice. » Ce programme est mieux connu dans le milieu thetfordois sous la désignation de fonds de 50 millions $.

La participation du milieu s'est élevée à 500 000 $. La Corporation Desjardins de développement de la région de L'Amiante y est allée d'une contribution de 350 000 $ alors que le Fonds de développement industriel régional a contribué pour une somme de 150 000 $.

La présidence du CERT a été confiée à François Gagnon alors que la direction générale sera assumée par Guy St-Amand. M. Gagnon a insisté sur le fait que le CERT vise à favoriser et stimuler le développement de l'économie régionale.

Aide maximale

L'aide maximale par projet d'entreprise sera de l'ordre de 250 000 $ remboursable sur une période de 3 à 7 ans. Le CERT investira sous forme d'équité ou de quasi-équité dans ces projets. « Les entreprises seront choisies sur la base d'informations contenues dans un plan d'affaires. Plusieurs critères seront analysés dont la qualité du dossier, l'expérience et la complémentarité des promoteurs, la place disponible sur le marché pour le produit ou le service proposé, le caractère innovant de l'offre et la création d'emplois permanents », précise M. St-Amand.

Le fonds Capital expansion région Thetford aura pignon sur rue à Espace entrepreneuriat région Thetford et est prêt à recevoir des projets dès maintenant.

Présent lors de cette annonce, le préfet de la MRC des Appalaches, Paul Vachon, a insisté sur la nécessité de posséder les outils, les techniques et les connaissances pour développer adéquatement l'économie de la région. « Notre développement régional, on l'a à coeur. Notre région, on l'a bâtie et on va continuer de la développer. »

Le projet de ce fonds à capital de risque avait vu le jour en 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer