Un 3e incubateur industriel à Drummond

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, au centre,... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, au centre, a soulevé la première pelletée de terre en compagnie du directeur général de la SDED, Martin Dupont, Michel Houle, de Services Exp, de Caroline Gauthier, de Faucher Gauthier Architectes, et de Michel Dalcourt de Constructions Gagné & Fils.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Alors que plusieurs municipalités québécoises sont toujours en quête de leur premier, la Ville de Drummondville vient de lancer la construction de son troisième incubateur industriel, un bâtiment de 1400 mètres carrés (15 000 pieds carrés) construit au coût de 2 millions $.

« La construction d'un troisième incubateur contribuera à maintenir et accroître notre position de leader canadien dans le domaine de l'incubation d'entreprises manufacturières. Compte tenu du succès des deux premières phases, nous sommes convaincus que ce nouvel outil de développement nous permettra de poursuivre sur notre lancée », s'est réjoui le maire Alexandre Cusson.

Construit par la Société de développement économique de Drummondville (SDED), le nouvel incubateur industriel aura pour mission de contribuer au démarrage d'entreprises en offrant l'hébergement à prix moindre et en apportant un soutien organisationnel, opérationnel et administratif. L'incubateur pourra accueillir sept nouvelles entreprises dans des locaux dont l'espace variera entre 150 et 225 mètres carrés. Il s'agit d'une dernière construction pour le terrain de la SDED, il faudra ensuite faire preuve d'imagination.

« Compte tenu de la demande sans cesse croissante, nous avons décidé de bonifier notre offre avec la troisième phase. Cette dernière construction complétera nos plans de développements, car nos terrains en bordure de l'autoroute 20 seront maintenant occupés à 100 %. Nous avons déjà quelques idées en tête pour la suite, mais ce ne sera pas ici », dit Martin Dupont.

Deux entreprises ont déjà confirmé leur aménagement dans le nouveau complexe lorsqu'il sera prêt, en juin. L'une d'entre elles est une entreprise de la région de La Roche-sur-Yon en France, municipalité « soeur » de Drummondville, en Europe.

Cette nouvelle construction porte à 38 le nombre de locaux d'incubation destinés au démarrage d'entreprise. Au fil des ans, 104 entreprises ont été accueillies au sein de l'Incubateur, 65 % d'entre étaient toujours en activité cinq ans après leur fondation, soit près du double de la moyenne provinciale. Au final, ces entreprises auront permis la création de 500 emplois.

Rappelons que ce projet évalué à 2 millions $ a reçu l'attribution d'un appui financier non remboursable de 550 000 $ du gouvernement du Québec, par l'entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer