Starbucks nourrit des plans pour Sherbrooke

Starbucks compte maintenant son premier café à Sherbrooke.... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Starbucks compte maintenant son premier café à Sherbrooke. Lors de l'ouverture, le gérant Jean-Philippe Boutin, la conseillère Annie Godbout, la gérante de territoire Karen Chong et le directeur régional Nash Abdrabo ont préparé un latté pour la clientèle qui découvrait l'établissement.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le café Starbucks qui a ouvert ses portes mercredi dans le secteur de Rock Forest pourrait très bien être le premier de plusieurs établissements du genre sur le territoire de la ville de Sherbrooke. Malgré le feu nourri de questions à ce sujet, le directeur régional de Starbucks Nash Abdrabo n'a pas voulu se commettre sur les plans d'expansion.

« On croit fortement à notre marché au Québec, et Sherbrooke fait partie de ce plan. Le meilleur reste à venir. On continue d'investir dans les marchés au Québec, y compris Sherbrooke. Ce serait trop facile de s'engager pour un nombre de succursales, mais on va continuer de grandir. Les sites visés sont confidentiels, mais nous croyons à notre marché ici », mentionne M. Abdrabo.

Plus tôt cette année, le chiffre de cinq succursales avait été avancé sans qu'il puisse être confirmé mercredi.

« Il y a plusieurs sites pour lesquels nous sommes à faire des études et à finaliser les discussions », ajoute M. Abdrabo, précisant qu'aucune autre entente n'est intervenue pour un deuxième site. « Nous avons déjà un plan d'au moins trois ans dans tous les marchés. »

Dans une allocution officielle pour l'inauguration de la succursale, Nash Abdrabo a mentionné que 100 % des partenaires pour l'ouverture de ce Starbucks à Sherbrooke sont sherbrookois. « Nous avons réussi à récupérer plusieurs joueurs de notre café qui se trouvait dans le Target du Carrefour de l'Estrie. »

La conseillère Annie Godbout, qui représentait Commerce Sherbrooke, a souligné la création de 20 emplois. « L'ouverture de ce commerce répond à un besoin et nous espérons que ce n'est que le premier jalon de la revitalisation commerciale du secteur. »

Le Starbucks du 4400 boulevard Bourque fait 170 mètres carrés (1800 pi2), compte 42 places assises et un service au volant.

Enfin, lors d'une soirée organisée spécialement pour souligner l'ouverture, mardi soir, Starbucks a recueilli 350 $ qui seront versés à la Grande Table, un restaurant qui s'adresse aux familles à faible revenu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer