• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Les Bois-Francs mettent la main sur quatre prix Envirolys 

Les Bois-Francs mettent la main sur quatre prix Envirolys

Dany Michaud, président-directeur général de Recyc-Québec, Johnny Izzi,... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Dany Michaud, président-directeur général de Recyc-Québec, Johnny Izzi, vice-président exécutif de Gaudreau Environnement, Alain Lemaire, président exécutif du conseil d'administration de Cascades, Jacques Sylvestre de Carrières St-Dominique et Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Trois entreprises de la région des Bois-Francs ont remporté quatre des dix prix Envirolys remis, lundi soir, par le Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec.

Gaudreau environnement a été la plus primée, remportant les prix Coeur vert, pour les améliorations apportées à ses ressources humaines, et innovation et protection de l'environnement pour ses dalles écologiques fabriquées en partie de bouteilles de vin recyclées.

Déterminée à offrir de meilleures conditions à ses employés et, du même coup, à favoriser leur fidélité, la direction de Gaudreau a revu en profondeur les conditions de travail de ses travailleurs, mettant en branle un programme d'équité salariale, en plus de favoriser la formation et de mettre en place un régime de retraite capitalisé en partie par l'employeur.

« Plusieurs de nos employés ont eu des offres ailleurs et ont décidé de partir. Comme l'embauche et la formation représentent des investissements importants, nous avons décidé d'améliorer notre offre afin de les maintenir en poste », explique la responsable des communications, Gabrielle Lapointe-St-Pierre.

Pour ce qui est des dalles écologiques, ils ont fait fureur par leur qualité et leur originalité dès la première année et on les retrouve déjà dans une vingtaine de municipalités du Québec. En plus des nombreux projets publics, plusieurs particuliers ont décidé d'opter pour cette solution environnementale au moment de faire leur aménagement paysager.

CASCADES ET MACHINEX

La multinationale Cascades a, par ailleurs, reçu le prix projet vert ICI+ pour sa centrale de concentration solaire parabolique Alain-Lemaire qui produit 4440 gigajoules de chaleur par année afin de chauffer l'eau nécessaire au séchage du papier.

Machinex a, pour sa part, été couronnée du prix rayonnement à l'extérieur du Québec. Et pour cause, l'entreprise plessisvilloise a participé à l'aménagement d'un important nombre de centres de tri aux États-Unis et en Europe au cours des dernières années.

Dans les autres catégories au programme, notons que l'ancien premier ministre Jean Charest a été nommé personnalité de l'année et que le directeur du développement des affaires de Vision enviro progressive a reçu le prix hommage Pierre-Lachance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer