Près de 6 Drummondvillois sur 10 achètent sur internet

Une récente étude menée par Statistiques Canada pour... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Une récente étude menée par Statistiques Canada pour le compte de Commerce Drummond révèle que 56 % des Drummondvillois ont fait des achats sur internet au cours de la dernière année, privilégiant souvent des entreprises de l'extérieur aux intérêts locaux.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Sherbrooke) Une récente étude menée par Statistiques Canada pour le compte de Commerce Drummond révèle que 56 % des Drummondvillois ont fait des achats sur internet au cours de la dernière année, privilégiant souvent des entreprises de l'extérieur aux intérêts locaux.

L'étude révèle également que la proportion d'acheteurs en ligne est inversement proportionnelle à l'âge des acheteurs. Ainsi, 80 % des adultes âgés de 35 à 44 ans admettent avoir utilisé le Web pour faire leurs achats contre seulement 21 % des 65 ans et plus. Les personnes ayant les plus hauts niveaux d'éducation et les consommateurs les mieux nantis sont également les plus susceptibles d'avoir fait un achat en ligne.

Les agences de voyages seraient les entreprises qui ont le plus à perdre de cette tendance à la hausse. Nombreux sont les Drummondvillois qui ont magasiné leurs vacances sur internet et ils y ont dépensé pour en moyenne 1000 $. Les secteurs des vêtements, des chaussures et des accessoires suivent.

« À cet égard, nous continuerons à sensibiliser et encourager les entrepreneurs à l'importance d'être visible sur internet », affirme le directeur général, Guy Drouin

Peu de fuites commerciales

Profitant d'une position géographique enviable et d'une offre de service accrue, la région de Drummondville est parvenue à attirer beaucoup de consommateurs de l'extérieur, mais aussi à Drummondville. 88,3 % de tous les achats des résidents auraient été faits sur le territoire.

Encore une fois, c'est le secteur des vêtements qui est victime de la plus grande volatilité, environ 15 % des achats de vêtements ont été réalisés à l'extérieur de la municipalité.

L'enquête a été menée entre le 28 septembre et le 2 octobre, auprès de 2000 ménages dont la résidence principale est située à Drummondville ou Saint-Germain-de-Grantham.

« Les informations recueillies dans le cadre de cette enquête permettront à Commerce Drummond de planifier les prochaines offensives de recrutement commercial afin de bonifier l'offre sur le territoire. Malgré la croissance exponentielle des entreprises de biens et de services à Drummondville, ces dernières ne comblent pas tous les besoins en matière de consommation », ajoute M. Drouin.

L'enquête a été menée entre le 28 septembre et le 2 octobre, auprès de 2000 ménages dont la résidence principale est située à Drummondville ou Saint-Germain-de-Grantham.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer