Semaine chargée pour Entreprendre Sherbrooke

Jessy Mélançon, directeur au développement des affaires, marchés... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Jessy Mélançon, directeur au développement des affaires, marchés commercial et industriel chez Desjardins Entreprises, le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, la propriétaire du restaurant Auguste et membre du comité de pilotage, Anik Beaudoin et Jean-René Bélanger, président d'Imeka et membre du comité de pilotage, ont pris la parole lors du lancement.

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Faille
La Tribune

(SHERBROOKE) La prochaine semaine sera celle de l'entrepreneuriat à Sherbrooke alors que de nombreuses annonces et activités sur la question sont prévues dans le cadre de la semaine mondiale de l'entrepreneuriat. L'initiative provient du regroupement Entreprendre Sherbrooke, qui compte utiliser cette semaine thématique pour démontrer toute l'énergie entrepreneuriale de la région et inciter la relève à en apprendre davantage sur le milieu.

« On veut parler aux gens qui sont en entreprise depuis longtemps, aux nouveaux entrepreneurs, mais aussi aux gens qui pensent à se lancer dans l'entrepreneuriat ou simplement aux curieux », mentionne Jean-René Bélanger, président d'Imeka et porte-parole de la Semaine Entreprendre Sherbrooke.

Au menu, portes ouvertes d'entreprises de la région, conférences, événements de réseautage et dîner-conférence en compagnie du premier ministre Philippe Couillard, ce lundi, sur le thème du développement économique en Estrie. La semaine se clôturera avec un 5 à 7 festif au bar Le Liverpool qui marquera un point de départ pour Entreprendre Sherbrooke dans le lancement de projets émanant des tables de réflexion tenues depuis le lancement du projet en avril 2015. La programmation complète est disponible au bit.ly/SemaineEntreprendreSherbrooke.

Bilan des travaux

Les acteurs d'Entreprendre Sherbrooke ont profité du lancement des activités de la semaine thématique pour effectuer un bilan des travaux menés depuis plus de cinq mois. Trois grands thèmes ont émergé des discussions, soit « Motivation », « Connectivité » et « Sensibilisation et valorisation ». Certains projets issus de ces thématiques seront dévoilés à la population sous peu par l'entremise d'une plateforme web ouverte qui permettra aux citoyens d'aimer une initiative et même de participer à sa réalisation.

« Ce sera un espace dans lequel des projets détaillés vont déjà avoir été déposés. N'importe qui, entrepreneur ou non, peut voter ou s'impliquer dans un projet. Les gens peuvent aussi suggérer des projets et si ceux-ci engendrent un enthousiasme, c'est certain que l'on va les concrétiser », explique M. Bélanger.

Le tout dans l'optique de développer un écosystème entrepreneurial à Sherbrooke, l'objectif premier d'Entreprendre Sherbrooke, souligne le maire Bernard Sévigny.

« Il faut donner de la cohérence et de la cohésion aux actions de chacune des entités avec l'entrepreneur au centre d'un écosystème, mais avant de parler d'écosystème entrepreneurial, il faut développer une culture entrepreneuriale. Ça va prendre du temps, mais c'est nécessaire », indique-t-il.

« Les modèles sur lesquels on se base ne sont pas ceux de très grandes villes. On pense à Boulder, au Colorado, un petit milieu dans lequel les entrepreneurs ont décidé de se rassembler et de lancer quelque chose d'excitant. Ici, c'est un peu la même chose, ce sont des entrepreneurs qui se réunissent pour prendre les choses en main et dire aux instances politiques et institutionnelles ce qu'on veut. On va démarrer le train et ils vont embarquer avec nous », résume M. Bélanger.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer